4 Octobre 2017

Sénégal: Baisse du chiffre d'affaires dans les « Banques et Assurances » de 9,9% en Juillet

Le chiffre d'affaires dans les services a augmenté de 0,3% en juillet 2017.

Sous l'effet des hausses enregistrées dans les « Hôtels bars restaurants » (+72,7%), les « Autres services » (+13,8%), les « Services sanitaires » (+13,5%) et les « Transports » (+3,6%) indique l'Agence nationale de la démographie et de la statistique(Ansd) dans sa publication « Repères statistiques de Juillet 2017 ».

Ces hausses ont toutefois été atténuées par les baisses notées dans les « Banques et Assurances » (-9,9%), les « Services immobiliers » (-6,7%) et les « Postes et Télécommunications » (-0,1%).

Par ailleurs, le chiffre d'affaires du commerce a connu une progression de 14,0% en juillet 2017, par rapport au mois précédent, note l'Ansd.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.