4 Octobre 2017

Ile Maurice: Languegate - Des menaces de mort proférées contre la dénonciatrice du PPS Tarolah

Elle aurait découvert la missive dans sa boîte aux lettres en rentrant des Casernes centrales hier, mardi 3 octobre.

Latchmee Devi Adheen s'est rendue pour la troisième fois au Central Criminal Investigation Department (CCID) ce mercredi 4 octobre. Cette fois-ci pour faire une déposition après avoir reçu une lettre de menaces de mort.

Latchmee Devi Adheen est arrivée aux Casernes centrales vers 14 heures, accompagnée de son homme de loi, Me Akil Bissessur. Elle a remis la lettre ainsi que l'enveloppe qui contenait la lettre aux enquêteurs du CCID. Outre des menaces de mort, la lettre contenait également des propos injurieux envers la jeune femme.

Latchmee Devi Adheen est sortie de l'ombre lorsqu'elle a dénoncé le Parliamentary Private Secretary Kalyan Tarolah. Celui-ci lui aurait envoyé des photos et des vidéos indécentes alors qu'il se trouvait au Parlement. La jeune femme concède avoir échangé, elle aussi, des messages avec le député dans l'espoir d'avoir un emploi.

Ile Maurice

Rentrée parlementaire - Le gouvernement serein, l'opposition prête à dénoncer les scandales

Alors que la speaker rentrera au pays aujourd'hui, les parlementaires se disent prêts pour la rentrée… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.