4 Octobre 2017

Cameroun: Babadjou - Le Rdpc mobilise sa base

Emmanuel Nganou Djoumessi a prescrit aux militants de se déployer sur le terrain pour relayer le message

«Le Rdpc doit être en permanence au front à Babadjou. » Par ces propos, Emmanuel Nganou Djoumessi, chef de la délégation permanente départementale du Comité central du Rdpc dans les Bamboutos, mobilise ses camarades samedi 23 septembre dernier, dans la cour de la chefferie Babadjou. C'était au cours du « séminaire de relais de la deuxième session de l'académie du Rdpc dans la section Bamboutos Centre II ».

Les cinq exposés du jour ont permis aux milliers de militants présents, de maîtriser l'organigramme, le fonctionnement et les idéaux du Rdpc. Ils ont aussi été outillés sur les stratégies à déployer pour préparer les futures échéances électorales. Il s'agit, selon Emmanuel Nganou Djoumessi, « de valoriser les acquis, les réalisations du parti au pouvoir, et de mettre en avant l'idéal de rassemblement dans la diversité, propre au Rdpc ». Clautilde Mofor invite les militants formés à aller convaincre chacun au moins une personne à s'inscrire sur les listes électorales, pour voter utile le moment opportun. L'actualité a été questionnée lors des échanges. Les fils de cet arrondissement, frontalier et familier à Santa qui est dans la région du Nord-Ouest, doivent selon le chef de la délégation permanente départementale du Comité central du Rdpc dans les Bamboutos, encourager tous les enfants à aller à l'école.

Angéline Poulekeu, militante de base, sollicite et obtient du ministre des Travaux publics la promesse qu'un lycée technique bilingue soit ouvert dans la localité de Batchua, village frontalier entre les arrondissements de Babadjou et de Santa. Autres doléances notées, l'aménagement des routes pour faciliter l'évacuation des récoltes, l'accès à l'eau potable et à l'électricité. Pour poursuivre la formation militante, Emmanuel Nganou Djoumessi a promis 500 exemplaires des textes du parti aux différents membres des bureaux du parti. Selon Mathurin Wa, président de la section Rdpc Bamboutos centre II, « avec l'apport de cette formation, les militants, mieux outillés désormais, vont se déployer sur le terrain pour former les autres, et rallier à leur cause, ceux qui hésitent ou se trouvent de l'autre côté ». A l'unisson, les militants vont, en guise de soutien, scander le nom de leur champion, Paul Biya, qu'ils se sont engagés à accompagner dans sa politique d'unité nationale et de développement du Cameroun.

Cameroun

Le dur combat des familles des victimes un an après la catastrophe ferroviaire d'Eséka

Le 21 octobre 2016 le déraillement d'un train provoquait la mort de 79 personnes au Cameroun. Un an après… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.