4 Octobre 2017

Sénégal: Un protocole d'accord pour accroître l'autonomisation de la femme

«Cette coopération se donne pour mission de promouvoir l'entrepreneuriat féminin [en vue] d'accroître l'autonomisation économique des femmes, qui pourrait permettre à ces dernières l'accès aux marchés, l'accès aux financements et le renforcement des capacités de femmes entrepreneuses", explique Idrissa Diabira, directeur général de l'ADEPME, lors de la cérémonie.

Selon lui, «ce partenariat cherche également à accroître la visibilité des PME féminines pour leurs contributions effectives à l'économie sénégalaise.»

A travers la signature de ce protocole, souligne encore M. Diabira, l'objectif est de «baliser le cap de notre coopération pour mieux prendre en compte la question du genre et la question des femmes dans le domaine de l'entrepreneuriat».

Pour lui, «cette convention matérialise la volonté des deux parties de développer un partenariat durable autour des domaines d'intérêt mutuel pour renforcer l'efficacité de développement et promouvoir un plaidoyer politique de haut niveau pour la promotion du leadership féminin»

Il ajoute : «Ce projet va élaborer et exécuter un programme d'appui à l'entrepreneuriat de la gente féminine au Sénégal afin de densifier le tissu des PME féminines et d'en assurer la compétitivité au Sénégal et sera en phase avec le Plan Sénégal Emergent et le cadre global des objectifs pour le développement durable (ODD). »

Pour Yannick Glemarec, ce projet ne se limite pas seulement à promouvoir l'autonomisation des femmes et la compétitivité des entreprises féminines. Il cherche davantage à encourager la participation des femmes à toutes les sphères de la société et s'appuie sur cinq domaines prioritaires.

Il s'agit du renforcement du leadership des femmes et de l'éradication des violences faites aux femmes de même que l'engagement de ces dernières dans les questions relatives au processus paix / sécurité et aux actions humanitaires.

Il y a aussi l'égalité des sexes qui est une préoccupation centrale de la planification et la budgétisation des questions de développement à l'échelle nationale.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Ecofinance.sn. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.