5 Octobre 2017

Afrique du Sud: Affaire Pistorius - Polémique autour de «Blade Runner Killer»

En Afrique du Sud, l'annonce de la sortie d'un film sur l'affaire Oscar Pistorius a provoqué un tollé. La première de Blade Runner Killer est prévue le 11 novembre aux Etats-Unis.

Le film raconte la vie sentimentale de l'athlète sud-africain avant l'assassinat de sa fiancée. Mais aucune des deux parties, ni la famille de Reeva Steenkamp ni celle d'Oscar Pistorius, ne reconnaissent la version soutenue par le film.

La famille de Reeva Steenkamp s'est dite indignée par la sortie de Blade Runner Killer. Le film prétend raconter la version des faits de la mère de la victime. D'après l'avocate de la famille Tania Koen, June Steenkamp est en total désaccord avec le film : « June Steenkamp n'a pas été prévenue de la réalisation de ce film.

Elle n'a pas non plus été approchée par la production pour participer ou commenter le film, ce qui est perturbant pour la famille car ce film prétend raconter l'affaire du point de vue de Reeva Steenkamp et de sa mère. Toute impression qui laisserait penser que ce film refléterait la version de June Steenkamp est fausse et incorrecte. »

La famille d'Oscar Pistorius a également réagi. « Ce film détourne la vérité », a affirmé Carl Pistorius, le frère de l'athlète sud-africain, avant d'annoncer qu'il porterait plainte contre la production.

Le film sortira le 11 novembre, soit exactement une semaine après un nouveau jugement dans l'affaire. La justice sud-africaine a fait appel de la décision de condamner Pistorius à 6 ans de prison. Elle plaide aujourd'hui pour 15 ans derrière les barreaux.

Afrique du Sud

Le président Jacob Zuma de nouveau épinglé par la justice

En Afrique du Sud, c'est un sacré revers pour le président Jacob Zuma. Ce mercredi 13 décembre, la… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.