4 Octobre 2017

Angola: L'AGT réitère un traitement spécial aux grands contribuables

Luanda — Les plus de 320 grands contribuables continueront de bénéficier d'un traitement différencié et personnalisé de la part de l'Administration Générale des Impôts (AGT, sigle en portugais), pour avoir un poids significatif dans les recettes pour le Budget Général de l'État (OGE), contribuant 76 cent des recettes fiscales non pétrolières.

La garantie a été réitérée mercredi par l'administrateur de cette institution, Hermenegildo Gaspar, lors de l'ouverture de la 2e Rencontre méthodologique avec les principaux contribuables, qui se déroule sous le slogan "Le rôle de la fiscalité dans l'investissement".

Hermenegildo Gaspar a reconnu que l'action des principaux contribuables était d'une extrême importance pour l'économie nationale, car elle contribue dans une large mesure à l'augmentation de la production dans les différents secteurs d'activité et des recettes fiscales, à la création d'emplois, ainsi qu'à la capture des investissements et des devises pour le pays.

Dans le cadre incitatif, il a rappelé que le taux de l"impôt industriel, principale taxe due par les entreprises, avait été réduit de 35% à 30%, afin d'accroître la compétitivité entre les institutions et, surtout, du régime fiscal angolais, un fait qui a représenté une exemption fiscale pour les contribuables soumis au paiement de la taxe.

S'adressant aux présents, Hermenegildo Gaspar a, de même, souligné l'importance de remplir des obligations fiscales, étant un outil important pour le développement de l'Angola, finançant les dépenses publiques pour répondre aux besoins des citoyens.

Lors de la rencontre, qui se ce clôture ce mercredi, les participants discutent, entre autres, des questions sur le marché des capitaux, un instrument de financement aux entreprises, qui peut fonctionner comme alternative au traditionnel crédit bancaire, afin de répondre aux besoins des agents économiques.

Une autre question soulevée par le responsable, à aborder lors de cette réunion, est celle des fonds de pension, un autre instrument qui peut également stimuler l'activité du marché des capitaux, par les avantages complémentaires aux pensions de sécurité sociale, contribuant à atténuer les effets négatifs du vieillissement de la population, permettant le même niveau de vie qu'une personne active à la retraite.

Le respect des obligations fiscales, l'impact de la taxe sur la fabrication, la fiscalité autonome, la faisabilité fiscale de l'investissement, les principaux changements apportés au tarif douanier 2017, sont également des thèmes au menu de la rencontre.

Angola

Mise en évidence du rôle de l'église dans la récupération des valeurs

La ministre angolaise de la Culture, Carolina Cerqueira, a salué vendredi le rôle important joué par… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.