5 Octobre 2017

Togo: Kissi annonce la montée d'un cran dans les manifestations dès la semaine prochaine si...

"Ça s'est globalement bien passé", c'est l'avis que donnait hier en soirée, le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, sur les marches organisées par la Coalition des 14 partis de l'opposition togolaise, à travers le pays.

Il appelait par la même occasion les leaders de l'opposition à prendre leur responsabilité pour le deuxième jour de manifestation prévue pour aujourd'hui et dite de "colère" se passe aussi de façon pacifique.

Sur cette journée de marche de colère, Jean Kissi du CAR a son avis et il l'a fait connaitre hier lors du premier jour de marche.

Pour ce député à l'Assemblée nationale togolaise, "la colère est un soubassement aux évènements qui vont venir dans les prochaines semaines et les prochains jours". Et il y va avec une forme conditionnelle.

"S'ils (Faure Gnassingbé et son parti) n'entendent pas raison, la semaine prochaine, on va monter d'un cran", a-t-il aussi ajouté. Il s'est dès lors refusé de dévoiler "ce qui est en dessous de la colère", en se muant dans une sorte de promesse : "vous le verrez la colère et la couleur que cette colère a".

On attend de voir ce qu'il en sera.

Togo

La raison a prévalu !

Dans un Togo sujet à une grave crise politique depuis déjà deux mois, l'irraisonnable aurait… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.