5 Octobre 2017

Afrique: L'avant-dernier sprint pour connaître les élus africains au Mondial 2018

A deux étapes de la fin des éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018, le nom des cinq représentants africains reste encore très flou, susceptible de surprises. La seule certitude, c'est la fin du rêve pour cinq équipes, par ordre alphabétique l'Algérie, le Cameroun, le Congo, la Guinée et la Libye.

Mais chacune peut avoir un rôle d'arbitre dans une course où les leaders des cinq groupes peuvent connaître quelques déconvenues en pensant un peu trop vite qu'ils seront encore en tête au terme des deux dernières journées. CAF.com fait le point de la situation avant les 5e et 6e journées.

Groupe A

La qualification sera soit pour la Tunisie, soit pour la RD Congo ; la Guinée et la Libye sont désormais hors course. La Tunisie possède trois points sur la RD Congo.

Les deux équipes se déplacent à l'occasion de la 5e journée, les Aigles de Carthage à Conakry et les Léopards à Monastir, en Tunisie, pour affronter la Libye.

La Tunisie qui mène le groupe avec 10 points se qualifie si elle va prendre les trois points en Guinée et si la RD Congo qui totalise 7 points ne bat pas la Libye. Sinon il faudra attendre les deux derniers matches au mois de novembre.

Reste à jouer

07/10 Guinée - Tunisie

07/10 Libye - RD Congo

06/11 RD Congo - Guinée

06/11 Tunisie - Libye

Groupe B

Dans ce groupe, au départ le plus difficile, avec le Cameroun, champion d'Afrique en titre, l'Algérie, huitième de finaliste de la dernière Coupe du monde au Brésil, le Nigeria, champion d'Afrique 2013 et la Zambie, champion d'Afrique 2012, les deux premiers cités sont déjà out. La qualification se joue entre le Nigeria, 10 points et la Zambie 7 points.

Super Eagles et Chipolopolos se rencontrent à Uyo, désormais terre d'accueil des hommes de Gernot Rohr. Les Nigérians y ont gagné leurs deux matches précédents en marquant sept buts et en n'en encaissant qu'un seul.

Lors de leur première confrontation, il y a tout juste un an, les Nigérians s'étaient imposés par 2 buts à 1. Le Nigeria reste le favori pour la qualification dès samedi prochain.

Reste à jouer

07/10 Cameroun - Algérie

07/10 Nigeria - Zambie

06/11 Algérie - Nigeria

06/11 Zambie - Cameroun

Groupe C

Les quatre équipes du groupe peuvent encore se qualifier mais il faudrait un miracle au Mali qui occupe la dernière place du groupe avec 2 points pour tamponner son visa pour Russie 2018, à commencer par deux victoires indispensables mais probablement pas suffisantes.

Les trois autres se tiennent dans un mouchoir de poche séparées seulement par deux points. La Côte d'Ivoire leader actuel avec 7 points rend visite au Mali.

En temps normal les Eléphants seraient les favoris de la rencontre mais deux éléments jouent contre eux, la baisse de régime constatée depuis plusieurs mois et l'absence de nombreux cares, blessés.

Ils ont pour noms Gervinho, le capitaine, Jean-Michaël Séri, Seydou Doumbia, Adama Traoré, Wilfried Bony, Wilfried Zaha et Max Alain Gradel.

Excusez du peu ! La deuxième affiche verra le Maroc recevoir le Gabon à Casablanca. Chez eux, les Lions de l'Atlas ont réalisé une victoire et un nul ; à l'extérieur, le Gabon a pris quatre de ses six points. Résultats incertains.

Reste à jouer

06/10 Mali - Côte d'Ivoire

07/10 Maroc - Gabon

06/11 Gabon - Mali

06/11 Côte d'Ivoire - Maroc

Groupe D

La situation est compliquée en raison de la décision de la FIFA de faire rejouer le match de la deuxième journée qui avait vu l'Afrique du Sud battre le Sénégal (2-1).

Les deux équipes n'ont donc livré que trois matches contre quatre au Cap Vert actuellement deuxième du groupe avec 6 points à égalité avec le Burkina Faso qui possède une meilleure différence de buts.

Les matches de samedi vont peut-être clarifier un peu la situation. Difficile de se prononcer, tout en rappelant qu'au départ le Sénégal avait été plébiscité favori du groupe et qu'il devra se déplacer deux fois.

Reste à jouer

07/10 Cap Vert - Sénégal

07/10 Afrique du Sud - Burkina Faso

06/11 Burkina Faso - Cap Vert

06/11 Sénégal - Afrique du Sud

Afrique du Sud - Sénégal

Groupe E

L'Egypte y croit ferme malgré quelques absences. La perspective de retrouver la Coupe du monde 28 ans après sa dernière participation a soulevé un formidable mouvement d'enthousiasme derrière les Pharaons. Ils reçoivent le Congo qui n'a plus rien à gagner.

L'ambiance sera chaude à Alexandrie. L'Ouganda, belle surprise depuis le début des éliminatoires accueille le Ghana dans un match terrible pour les Black Stars.

Une défaite et s'envoleraient leurs espoirs de disputer une quatrième Coupe du monde d'affilée. Le Ghana a non seulement besoin d'aller s'imposer à Kampala mais aussi que l'Egypte ne prenne pas trois points. Les paris sont ouverts.

Reste à jouer

08/10 Egypte - Congo

07/10 Ouganda - Ghana

06/11 Congo - Ouganda

06/11 Ghana - Egypte

Afrique

Le retour de 6000 jihadistes de l'EI en Afrique, principale «menace du futur»

Lors d'une réunion sur les moyens de combattre le terrorisme organisée par l'Union africaine et… Plus »

Copyright © 2017 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.