4 Octobre 2017

Congo-Brazzaville: Formation - La Croix-Rouge congolaise décerne des diplômes aux secouristes

Le président du Conseil départemental de la Croix-Rouge congolaise (CRC), Innocent Jean Roger Mallanda a remis le 29 septembre à Brazzaville, les attestations de participation aux secouristes formés en premiers secours à base communautaire et des certificats aux vendeurs en pharmacie.

Les lauréats ont été distingués à l'issue de la formation de trois mois pour les secouristes et neuf mois pour les vendeurs en pharmacie par le centre de formation professionnelle et qualifiante du Conseil départemental de la CRC, a expliqué le secrétaire général du conseil départemental, Jean Baptiste Nganga.

Pour les secouristes, a-t-il ajouté, ces attestations montrent leur engagement à servir l'humanité. « Le monde humanitaire doit s'orienter vers des programmes adaptés devant lui permettre d'être plus proche des vulnérables. C'est en cette version que le volontaire trouve sa place au centre de toute considération. La formation au bénéfice du volontaire constitue la valeur ajoutée pour l'animation de la branche locale. Le volontaire étant la pièce maîtresse de la Croix-Rouge, il doit avoir des outils nécessaires pour mener des interventions en toute sécurité et efficacité », a indiqué Jean Baptiste Nganga.

La formation a donné aux volontaires et à la jeunesse, un espace de dialogue, d'échange et d'acquisition des techniques nouvelles en matière de gestion des communautés a-t-il poursuivi. « Le centre a formé 621 secouristes sur 900 volontaires qui avaient pris le départ. La vision de compter un secouriste par ménage à Brazzaville, trouve déjà sa résonnance », a-t-il estimé.

Hormis les secouristes, les vendeurs en pharmacie ayant bénéficié de la formation ont reçu leur certificat. Au total, 237 apprenants sur 245 ont été formés pendant neuf mois.

Jean Baptiste Nganga a souhaité que l'Ordre des pharmaciens et les promoteurs des pharmacies puissent considérer le centre de formation professionnelle et qualifiante du Conseil départemental de la Croix-Rouge congolaise comme partenaire.

Le président du conseil départemental de la Croix-Rouge congolaise, Jean Roger Mallanda a exhorté les vendeurs en pharmacie et secouristes à persévérer avant d'encourager les formateurs et l'équipe administrative.

« La voie est tracée, vous aviez des têtes bien faites et non des têtes pleines. Faites bon usage à la formation reçue pour intégrer le monde du travail qui s'ouvre à vous pour les uns et allège les souffrances tant soit peu des plus vulnérables pour les autres», a-t-il dit.

Notons que le centre de formation professionnelle et qualifiante du Conseil départemental de la Croix-Rouge congolaise est une institution d'encadrement et de formation relevant des aspirations de la stratégie 2020 de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, du plan stratégique de développement de la Croix-Rouge congolaise et des orientations de l'Etat dans le domaine de la formation qualifiante.

Il a pour objectif de former les jeunes dans plusieurs domaines dont les premiers secours à base communautaire, l'hygiène, l'assainissement et fumigation, le droit international humanitaire, l'information, la vente en pharmacie, la couture, la buanderie.

Congo-Brazzaville

Commune de Brazzaville - Les quartiers Matari et Italolo bientôt accessibles par véhicule

Le maire de la ville capitale, Christian Roger Okemba, a procédé le 10 décembre au lancement des… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.