5 Octobre 2017

Maroc: Journée d'étude à Copenhague au profit des ONG marocaines

Les offres du ministère délégué chargé des MRE et des Affaires de la migration passées en revue

Des représentants de plus d'une vingtaine d'associations et d'acteurs de la société civile marocaine établis au Danemark ont pris part, samedi à Copenhague, à une journée d'étude sur les offres sociales et les perspectives de partenariat mises à leur disposition par le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration.

A l'ouverture de ce séminaire, initié par l'ambassade du Maroc à Copenhague en collaboration avec le ministère, l'ambassadeur de Sa Majesté le Roi au Danemark, Khadija Rouissi, a mis l'accent sur l'importance de cette initiative dédiée à informer les acteurs du tissu associatif des actions menées à leur profit et des perspectives d'étoffer davantage les partenariats fructueux.

Constamment au cœur des politiques publiques depuis les années 60, la question migratoire a connu une évolution singulière depuis la fin des années 90, avec l'accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres, tant et si bien que les questions liées aux Marocains du monde revêtent une place de choix dans presque tous les discours Royaux, a-t-elle noté.

Elle a relevé que, conformément aux Hautes orientations Royales, le gouvernement a décliné des politiques basées sur un triptyque constant : la sauvegarde de l'identité nationale, la défense des intérêts et des acquis de la communauté marocaine à l'étranger et le renforcement de sa contribution et de son intégration dans les pays hôtes.

Toutefois, a-t-elle nuancé, aussi importantes que puissent être les actions prévues à cet égard, aussi variés qu'en soient les mécanismes, nul ne peut se substituer au tissu associatif qui, lui, sert de relais et de point d'appui.

L'ambassadrice a également émis l'espoir de voir cette rencontre servir de jalon pour un partenariat pérenne, dans la perspective de son institutionnalisation entre les départements gouvernementaux et les acteurs associatifs, l'objectif étant de les traduire sur le terrain en projets concrets, palpables, durables et avec un impact réel et direct sur toutes les catégories cibles.

A cet effet, Mustapha Moubajjal, chef du département d'action sociale au ministère, a donné un aperçu sur une série de créneaux pouvant servir de plateformes d'actions et de partenariats, citant notamment les séjours culturels au profit des enfants des MRE, les colonies de vacances et les universités d'été.

Mu par le souci de renforcer l'attachement des jeunes à leur mère-patrie, le ministère prévoit aussi le soutien des troupes théâtrales, parallèlement à l'accompagnement légal et judiciaire des Marocains du monde, a-t-il souligné.

De son côté, Mokhtar El Hamdouni, chef du département de soutien au tissu associatif des Marocains du monde, a livré une présentation sur les partenariats avec les associations des MRE, l'élaboration des projets et leur modalité d'exécution.

Modérée par Mustapha Bassou, second à l'ambassade du Maroc à Copenhague, cette rencontre a été émaillée d'un débat riche et profond lors duquel les différents intervenants ont évoqué les principales préoccupations des MRE au Danemark.

Maroc

Southampton - Le but à la Maradona du Marocain Sofiane Boufal

Sofiane Boufal a donné la victoire à Southampton ce samedi lors de la 9è journée de la… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.