4 Octobre 2017

Afrique: Africa 2017 à Tunis - "Nous sommes là pour s'ouvrir davantage aux investissements"

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, séjourne à Tunis en Tunisie, du 4 au 6 octobre 2017, pour prendre part aux rencontres Africa 2017, un forum d'hommes d'affaires entre entreprises africaines et françaises. Il est également question d'approfondir les différents axes de la coopération bilatérale entre le Burkina et la Tunisie. Il est accompagné de trois membres de son gouvernement.

L'avion transportant le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba et sa délégation a atterri à l'aéroport international de Tunis-Carthage, à 13 heures 15mn (TU). Il a été accueilli à sa descente par son homologue tunisien, Youssef Chahed et plusieurs personnalités. Paul Kaba Thiéba participe aux Rencontres Africa 2017 qui se tiennent, les 5 et 6 octobre 2017, dans la capitale tunisienne. Trois membres de son gouvernement, les ministres en charge des affaires étrangères, Alpha Barry, du commerce, Stéphane Sanou, et des infrastructures, Eric W. Bougouma, l'accompagnent.

Après un bref entretien avec son hôte, Youssef Chahed, Paul Kaba Thiéba a décliné à la presse l'objet de son séjour à Tunis. «Je voudrais remercier mon frère et chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, pour m'avoir invité à prendre part aux Rencontres Africa 2017. C'est un important forum d'échanges et de rencontres des hommes d'affaires et ceux qui sont intéressés par les questions de développement. Il permet de renforcer les relations commerciales, économiques et financières entre les pays notamment la France et les Etats africains», a-t-il déclaré.

Au cours des deux jours de travaux, le Premier ministre va saisir l'opportunité pour expliquer la politique économique de son gouvernement, surtout la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES). Il devra aussi sensibiliser les investisseurs tunisiens et internationaux aux opportunités d'affaires qu'il y a au Burkina Faso. «Le Burkina Faso nouveau qui est né de l'insurrection populaire est un pays attaché aux valeurs de liberté, de démocratie, de la libre entreprise et du développement du secteur privé.

C'est pourquoi nous profiterons de ce forum pour ouvrir davantage nos horizons et convaincre les investisseurs qu'ils peuvent venir dans notre pays pour faire des affaires, soit de l'investissement direct, soit du partenariat public privé. Je n'ai aucun doute que notre séjour sera fructueux», a déclaré Paul Kaba Thiéba.

Il sera, par ailleurs, question de la coopération bilatérale entre la Tunisie et le Burkina Faso. A ce sujet, le Premier ministre va s'entretenir avec le président de la Tunisie, Béji Caïd Essebsi, et bien d'autres personnalités. Il s'agit, entre autres, de son homologue, Yousef Chahed, du ministre tunisien des Finances, du ministre de la Santé, de la présidente de la Caisse de Dépôts et Consignations. Une entrevue est prévue avec les Burkinabè de Tunis. «La coopération entre nos deux pays est très riche et diversifiée et mon séjour permettra d'approfondir ces liens qui existent entre nous», a précisé le Premier ministre.

Dans son agenda, Paul Kaba Thiéba va rencontrer également le Premier ministre français, Edouard Philippe, avec qui il va inaugurer les Rencontres Africa 2017.

Les Rencontres Africa 2017, initiées par la France, visent à offrir des cadres d'échanges entre entreprises africaines et françaises afin de mieux se faire connaissance et de tisser des partenariats. Ce forum va offrir l'occasion de discuter de la croissance accélérée et de la création d'emplois. Ce sont plus de 1 500 entreprises africaines et françaises qui sont attendues à ce rendez-vous de Tunis.

Afrique

Conférences de l'Omc à Buenos Aires - Roberto Azevedo déçu des résultats obtenus

La onzième conférence des 164 ministres des Etats membres de l'Organisation mondiale du commerce (Omc) n'a… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.