5 Octobre 2017

Ile Maurice: Menaces de mort - Le DPP recommande des poursuites contre Showkutally Soodhun

 La nouvelle est tombée ce jeudi 5 octobre. Le Directeur des poursuites publiques a recommandé à la police de poursuivre le vice-Premier ministre, Showkutally Soodhun, suite aux menaces de mort proférées contre Xavier-Luc Duval, mardi 18 juillet.

«Si mo bodyguard donn mwa so revolver, mo ti pou touy Xavier Duval dan Parlman. Mo touy li. Apré samem ki apel djihad», avait déclaré le ministre du Logement et des terres et du logement lors d'une sortie publique à Flacq, avant de revenir sur ses propos quelques jours plus tard avançant qu'il ne pourrait faire pareille chose.

Le Leader de l'opposition avait par la suite consigné une déposition au Central Criminal Investigation Department.

Showkutally Soodhun sera poursuivi pour outrage à un membre du Parlement en vertu de l'article 156 (1) du Criminal Code.

Ile Maurice

Vol à la SBM - 7e libération conditionnelle pour Parwez Fatahmamode

Parwez Fatahmamode a fourni une caution de Rs 50 000 et signé une reconnaissance de dettes de Rs 2 millions.  Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.