5 Octobre 2017

Ile Maurice: Nando Bodha déplore l'absence d'une «fire safety culture»

«Il n'y a pas cette culture de protection contre les incendies à Maurice. Pourtant, on peut prévenir les incendies.» C'est ce qu'a déploré Nando Bodha, ce jeudi 5 octobre.

Le ministre des Infrastructures publiques participait à un atelier de travail en vue de la validation du code de prévention des incendies (Fire Code), à Port-Louis. Il envisage d'en parler à la ministre de l'Éducation afin de promouvoir cette prise de conscience dans les établissements scolaires.

Trois éléments de la Singapore Civil Defence Force participent à cet atelier de travail en tant que facilitateurs. Nando Bodha affirme que les autorités mauriciennes travaillaient déjà avec Singapour dans le cadre de la préparation de ce code.

«L'incident de Londres (l'incendie qui a éclaté au Grenfell Tower ayant fait plusieurs morts, en juin dernier, NdlR) a accéléré le processus.

Ce code est attendu depuis très longtemps. Il faut le réaliser le plus vite possible», souligne le ministre. Et de rappeler que le fire code était en préparation, il y a quinze ans, mais «apré pa koné ki'nn arivé».

Nando Bodha a également prôné le respect du «building and land use permit», se disant en faveur d'un audit des bâtiments privés pour s'assurer qu'ils soient en règle en matière de sécurité d'incendie, comme cela a été fait pour les bâtiments publics.

Exercice qui a d'ailleurs permis de déceler que seuls 115 sur les 1 164 bâtiments appartenant à l'État sont détenteurs d'un «fire certificate». Dans la foulée, il a lancé un appel aux compagnies d'assurances de vérifier que toutes les conditions soient réunies avant d'approuver des polices d'assuran'ce en matière d'incendie.

Pour sa part, Mahen Jhugroo, ministre des Collectivités locales, a expliqué que le «Fire Code» servira de référence et facilitera le travail des architectes, des ingénieurs et d'autres professionnels de la construction afin d'assurer la protection contre des incendies dans les bâtiments.

Ile Maurice

Solitude - Un corps en état de décomposition retrouvé

Découverte macabre ce matin. Le cadavre en état de décomposition avancée d'un homme a… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.