5 Octobre 2017

Sénégal: Le pays signe une convention pour la transformation digitale

Lors de la 2e édition d'Africa IT Expo (AITEX), événement dédié aux technologies de l'information, qui s'est tenue du 27 au 29 septembre 2017 à Casablanca, les membres de la délégation sénégalaise ont signé des conventions avec la Fédération Marocaine des Technologies de l'Information, des télécommunications et de l'offshoring du Maroc (APEBI) sur les échanges et les best-practices de la transformation digitale des deux pays, informe un communiqué.

Ces partenariats ont pour but de développer les démarches administratives des populations, d'accompagner les PME dans la digitalisation de leurs activités, de réduire la fracture numérique...

D'ailleurs, à l'instar du Sénégal, d'autres pays africains tels que la Côte d'Ivoire, le Nigeria et le Cameroun ont également signé des conventions et conclus des partenariats, souligne la source.

Cette édition d'Africa IT Expo qui avait pour thème: «L'innovation numérique au service des organisations», a permis aux organisateurs de «proposer aux décideurs plus 1.000 rendez-vous d'affaires, 20 ateliers-solutions ainsi que 10 panels scientifiques».

Elle a également offert aux participants, les professionnels de l'IT, une plate-forme d'échange et d'opportunités concrètes autour des projets structurants déployés sur le continent africain, ajoute la même source.

Sénégal

Les boulangers ont du pain sur la planche

Au Sénégal, la filière de la boulangerie broie du noir. Les acteurs réunis en concertation… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.