5 Octobre 2017

Sénégal: Inauguration et fonctionnement effectif de AIBD - Macky Sall presse le gouvernement

L'inauguration, suivie du fonctionnement effectif de l'Aéroport International Blaise Diagne (AIBD), est calée au 7 décembre 2017.

En prélude à cet événement, hier, en conseil des ministres, le Chef de l'Etat demande au Premier ministre de présider, in situ, au courant de ce mois d'octobre, un Conseil interministériel consacré à l'ouverture et au développement de la plateforme aéroportuaire de AIBD. Aussi, Macky Sall a-t-il donné instruction pour la préparation et l'organisation en décembre prochain, d'une conférence nationale sur l'aménagement et l'attractivité du territoire.

En perspective du démarrage des activités de l'Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) de Diass, le 7 décembre prochain, le Chef de l'Etat demande au Premier ministre «de présider, in situ, au courant du mois d'octobre 2017, un Conseil interministériel consacré à l'ouverture et au développement de la plateforme aéroportuaire de AIBD». En réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, tenue hier, mercredi 04, le Président Macky Sall, rappelant l'importance primordiale qu'il accorde au renouveau et à la modernisation du système des transports aériens, dans le cadre du PSE, «invite le gouvernement à prendre toutes les dispositions requises, en vue de l'inauguration et du fonctionnement effectif de AIBD, le 7 décembre 2017», informe le communiqué du conseil.

Ainsi, le président de la République ordonne au gouvernement de veiller particulièrement à la prise en charge intégrale de toutes les recommandations relatives à la sécurité et à la sûreté aériennes. A ce sujet, il importe d'accroître la professionnalisation de la fonction «sécurité et sûreté aéroportuaires», de renforcer les personnels et les dispositifs de motivation des forces de sécurité mobilisées, et d'envisager le recours complémentaire aux sociétés privées de contrôle de sécurité, à l'image des grands aéroports de classe mondiale.

En outre, le Président Sall invite le gouvernement à intensifier la mise en œuvre du programme de rénovation des aéroports régionaux, notamment de Saint-Louis, Matam, Ziguinchor et du Cap Skirring, et à assurer la mise en service prochaine des aéronefs récemment acquis par la nouvelle compagnie aérienne nationale Air Sénégal SA, symbole du renouveau de notre système national de transports aériens, ajoute la source.

Pour une conférence nationale sur l’aménagement et l'attractivité du territoire, en décembre 

Appréciant la politique d'aménagement du territoire et le niveau d'exécution des engagements pris lors des conseils des ministres délocalisés, le Macky Sall donne instruction au Premier ministre d'actualiser, en rapport avec les gouverneurs de région, l'état de mise en œuvre des programmes prioritaires d'investissements publics régionaux, en veillant à la cohérence sectorielle de tous les projets développés, à la consolidation et à la mutualisation des actions de l'Etat, des collectivités territoriales et des partenaires techniques et financiers.

Aussi, en vue d'asseoir un développement territorial équitable et durable du Sénégal, le président Sall indique à Mahamed Boun Abdallah Dionne la nécessité de préparer, l'organisation en décembre 2017, d'une conférence nationale sur l'aménagement et l'attractivité du territoire, et de mettre en place, un schéma interministériel de coordination, de suivi et d'évaluation des structures, projets et programmes de développement territorial, et qui intègre le recensement des emplois directs et indirects générés.

Application immédiate et optimale de la loi d'orientation sur l'habitat social

Poursuivant sa communication autour de la politique de promotion de l'habitat social et de sa volonté de faciliter l'accès de nos compatriotes à un logement décent, Macky Sall exhorte le gouvernement à prendre toutes les mesures requises, pour une application immédiate et optimale de la loi n° 2016-31 du 08 novembre 2016 portant loi d'orientation sur l'Habitat social. A cet effet, il indique au gouvernement l'impératif de mieux encadrer l'environnement, le développement et la régulation des activités de promotion et de gestion immobilières, précise le document.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le conseil des ministres a adopté le projet de décret portant dissolution de l'Agence de Promotion du Réseau hydrographique national (APRHN) et le projet de décret modifiant et remplaçant certaines dispositions du décret n°99-908 du 13 septembre 1999 fixant les conditions générales d'emploi et de rémunération des maîtres contractuels.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.