5 Octobre 2017

Cap-Vert/Sénégal: Sadio Mané attaquant des Lions - «Gagner à Praia»

Arrivé en regroupement à peine 30 minutes avant la premiére séance de l'équipe nationale et laissé à la disposition du préparateur physique, Sadio Mané s'est ouvert au micro de Dakaractu et sur les enjeux du match que le Sénégal-Cap Vert du 7 octobre à Praia.

Tel un leitmotiv, l'attaquant des Lions a répété avec envie sa volonté et celui des Lions «de disputer à fond» la rencontre de Praia. Autrement, il s'agit de bien se préparer, de bien voyager et aller gagner à Praia.

Mais aussi de pouvoir réaliser, en tant que footballeur, le rêve de disputer une coupe du monde. Dans cet entretien, l'attaquant de Liverpool parle également entre autres points, de Mbaye Niang, de ses débuts de saison en Premier league ou encore de son positionnement sur le terrain.

«Mon rêve est de jouer la coupe du monde»

«L'ambiance de l'équipe nationale est bonne. L'équipe est en train de bien préparer le match. Il faudra bien voyager au Cap-Vert. En tant que footballeur, mon rêve est de jouer la Coupe du monde comme d'autres compétitions européennes. Nous sommes tous conscients de cela et on y pense. C'est un rêve de gamin et cela nous tient à cœur. Avec le soutien de tout un peuple, on y arrivera.

«Pas de différence entre Liverpool et l'équipe nationale»

«Il n'y a pas une différence entre Sadio Mané de Liverpool et le Sadio Mané de l'équipe nationale. Je reste Sadio Mané. J'essaie toujours de me faire plaisir sur le terrain, de donner le meilleur de moi-même. Maintenant, on est des humains. Il y a des moments où ça marche et d'autres non. Il faut continuer à travailler davantage pour apporter quelque chose à l'équipe».

Match contre l'Afrique du sud : «Pas gagné d'avance»

«On ne peut pas dire que le match est gagné d'avance. On aura en face de nous de bonnes équipes. Pour le moment, on a un match important contre le Cap Vert. On va essayer de bien se préparer, de bien voyager et d'aller gagner à Praia. Pour ce qui est du match contre l'Afrique du Sud on en parlera plus tard».

«Mbaye Niang, un jouer qui peut beaucoup apporter»

«On est tous contents de le voir parce que c'est un bon joueur. Maintenant, ce qui est important, c'est un joueur qui peut beaoucoup apporter à l'équipe nationale. On dit tant mieux, on est bien contents de l'avoir avec nous. Je pense qu'il va beaucoup nous apporter. Comme tous les joueurs, Mbaye Niang et moi allons essayer de nous donner à fond pour marquer et faire marquer les autres. Mais surtout gagner les matchs».

Choc avec le gardien Ederson de city : «Il a compris et on a oublié»

«Honnêtement, je n'ai pas fait exprès. Cela arrive au football. Mais, je pense que le plus important est que le principal concerné sait que ce n'était pas un geste intentionnel. J'ai essayé de discuter avec lui et je lui fais comprendre que ce n'était pas fait exprès. Finalement, il a compris et on a oublié. Je suis bien dans mon club, je joue tous les week-ends et j'essais de donner le meilleur de moi-même. Je marque, je fais marquer et l'équipe gagne. Il faut continuer à faire gagner mon équipe et se concentrer».

Trio Salah, Coutinhon - Mané

«J'ai la chance d'évoluer à côté de ces joueurs exceptionnels. Maintenant, nous sommes dans un groupe. Il y a ceux qui font le travail derrière. L'essentiel est de se faire plaisir et gagner les matchs».

Positionnement sur le terrain

«J'entends souvent les gens parler du positionnement de Sadio Mané sur le terrain. Chacun a son opinion. En ce qui me concerne, je n'ai pas de probléme par rapport à mon positionnement sur le terrain. Je me sens bien dans cette équipe. Mais, si on peut faire plus, c'est tant mieux. On va essayer de travailler davantage pour apporter plus à l'équipe. Quant à la différence entre Sadio Mané de Liverpool et celui de l'équipe nationale ? Il faudra demander aux coaches la différence entre les deux Sadio Mané. Moi, je suis un footballeur et mon job est de jouer tous les week-ends. J'ai toujours joué là où je veux jouer. Je ne dis jamais que mon positionnement est bon ou mauvais. Il n'y pas de probléme à mon niveau. Je suis bien dans ma tête, même si cela arrive de faire de bons matchs ou pas. Mais, je suis tranquille une fois arrivée à la maison. Je garde toujours l'esprit tranquille».

Soutien du peuple

«Quand on est footballeur, on a tous besoin de soutiens. Nous voulons que le peuple sénégalais nous soutienne. Nous n'avons que notre peuple. Notre objectif est de lui faire toujours plaisir et de gagner un trophée. Il faut que ce peuple soit derrière nous. Il y a certes des bons et des mauvais moments. Cela fait partie de la vie. Il faut qu'il comprenne aussi que l'on essait toujours de se donner à fond pour lui et pour nous même. Le reste, cela ira.»

Les Iles du Cap-Vert

Pape Fall salue la belle entrée de Mbaye Niang

Le néo international Mbaye Niang a réussi sa première avec les Lions, en s'investissant lors de la… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.