5 Octobre 2017

Sénégal: Moussa Sy - «Le boycott n'est jamais une solution a un problème quelconque»

Le maire de la commune des Parcelles assainies, Moussa Sy se dit favorable au dialogue politique que le nouveau ministre de l'Intérieur veut engager avec tous les acteurs.

S'exprimant hier, mercredi 4 octobre en marge d'une visite des chantiers de construction des salles de classe initiés par le conseil municipal au niveau de certaines écoles dans sa commune, Moussa Sy qui répondait à une question sur l'appel au dialogue lancé par le chef de l'Etat à toute la classe politique déclare : «le boycott n'est jamais une solution à un problème quelconque».

Ainsi, selon l'édile des Parcelles assainies qui était rappelons-le, investi lors des dernières législatives sur la liste départementale de la coalition Mankoo Taxaw Sénégal dirigée par le maire de Dakar, c'est important que tous les Sénégalais puissent répondre à l'appel au dialogue ne serait-ce pour discuter de la question des cartes biométries qui, d'après lui, est essentielle.

«La nouvelle cartes d'identité biométriques nous réunit nous tous : acteurs politiques et citoyens tout court. Car, nous avons un fichier électoral couplé carte d'identité nationale et carte d'électeur. Pour cette simple raison, je pense que nous devrions nous retrouver pour discuter. Il ne faut pas boycotter la table du dialogue, il faut répondre à l'appelle du ministre de l'Intérieur et au besoin, amender les points de l'ordre du jour qu'il proposera pour permettre aux Sénégalais de tourner la page cahoteuse de la confection et de la délivrance de ces cartes qui nous ont coûté 50 milliards de francs», a-t-il estimé avant d'insister.

«Je pense que la meilleure chose à faire c'est que tous acteurs (politiques comme ceux de la société civile) aillent répondre à l'appel du dialogue du ministre de l'intérieur afin qu'ensemble, des corrections soient apportées à des imperfections notées par rapport à la confection et à la délivrance de ces cartes biométries».

Sénégal

23 nouveaux experts comptables versés dans le marché de l'UEMOA

Le marché de l’Union économique monétaire ouest africain (Uemoa) vient de s’enrichir de… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.