5 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Origines de la profession des cambistes - Une histoire méconnue du grand public

Les opérateurs de change manuel communément appelés « cambistes » comptent se réorganiser. Avec l'accompagnement de la Banque centrale du Congo (BCC), les cambistes veulent ainsi jouer réellement le rôle qui est le leur dans l'économie congolaise.

Les origines de la profession des cambistes en République démocratique du Congo (RDC) sont méconnues... .Des années avant la colonisation, autour des 17ème et 18ème siècles, de deux côtés du fleuve Congo, les populations se donnaient déjà à des échanges à caractère commercial.

Elles n'ont pas attendu l'arrivée des banques pour effectuer des opérations de change. C'est ce qu'a affirmé le président de la Confédération des cambistes du Congo (COCAM), Donat Lenghu Mpeya.

C'était au cours de la cérémonie de lancement de la campagne de vulgarisation sur l'assouplissement de la loi relative au change manuel.

La salle de conférences du jardin botanique a servi de cadre à l'organisation de cette cérémonie présidée par le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo Mwana Nyembo.

Par ailleurs, le président des opérateurs de change manuel communément appelés « cambistes » a reconnu l'apport de la monnaie dans la pratique.

Selon lui, la profession des cambistes était loin de bénéficier d'un encadrement adéquat alors que les cambistes qui agissaient de manière dispersée, influençaient sans le savoir, le taux de change sur le marché.

Voilà qui justifie la nécessité, pour les cambistes, de mieux s'organiser afin de constituer une force pouvant contribuer significativement au redressement de l'économie congolaise.

Congo-Kinshasa

Nikki Haley à Kinshasa - Un message fort de Trump à Kabila

Annoncée depuis la dernière assemblée générale des Nations unies, l'ambassadrice des… Plus »

Copyright © 2017 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.