5 Octobre 2017

Afrique: Monnaie - le Congo va abriter la prochaine réunion des ministres des Finances de la zone franc CFA

Les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales et les présidents des institutions régionales de la Zone franc se sont réunis, le 5 octobre 2017 à Paris, sous la présidence de leur homologue français, Bruno Le Maire.

Dans un contexte économique marqué par une reprise modérée de la croissance à l'échelle du continent africain, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales et les présidents des institutions régionales ont renouvelé leur voeu d'œuvrer pour le développement de la Zone franc et de mettre en œuvre des politiques économiques adaptées aux intérêts des populations.

La zone franc, comme espace de dialogue nécessitant une approche coordonnée

Les participants ont réitéré leur volonté de continuer à faire de la Zone franc un espace de dialogue ouvert et de coordination des politiques publiques, en lien avec les principaux bailleurs et institutions. Un tel espace reste un facteur de stabilité et de développement, unique à l'échelle mondiale.

Ils ont relevé le recul de la convergence et des risques découlant d'un ré-endettement rapide. Pour garantir le bon fonctionnement des unions monétaires, ministres et gouverneurs se sont accordés sur la nécessité d'une approche coordonnée. Un débat a eu lieu autour des modalités d'une mobilisation accrue des recettes fiscales non-pétrolières et sur un ensemble de principes à ce sujet.

Mobilisation tous azimuts des recettes fiscales

En zone Uémoa comme en zone Cémac et dans l'Union des Comores, ils ont appelé à une mobilisation accrue des recettes fiscales, qui passera par l'élargissement des assiettes, le renforcement de la transparence et des capacités des administrations fiscales, l'harmonisation de certaines règles au niveau sous-régional, ainsi que la bonne coopération,

Dans le cadre du dialogue et de la coordination des politiques fiscales, les participants ont souligné l'intérêt de la plate-forme collaborative multi-bailleurs et ont convenu de prolonger leurs travaux en vue de la réunion d'avril 2018.

Il a été également évoqué la tenue des assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale, prévues à Washington du 13 au 15 octobre 2017. A cette occasion des discussions sur les prochaines étapes de la revue du cadre de viabilité de la dette ont eu lieu, en lien avec la nécessité d'une mobilisation accrue des recettes fiscales.

Les participants ont accepté l'invitation des autorités congolaises de tenir la prochaine réunion des ministres des Finances de la Zone franc à Brazzaville.

Afrique

Changement climatique - Des éruptions volcaniques pour sauver le climat

Une éruption volcanique de forte ampleur peut influencer le climat d'une façon importante pour plusieurs… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.