5 Octobre 2017

Burkina Faso: Putsch manqué de septembre 2015 - Le dossier du juge d'instruction sera connu par la chambre criminelle

Abordant le sujet, le ministre d'Etat Simon Compaoré fait remarquer qu'il est irresponsable de lier le démantèlement d'une soldatesque aux agressions lâches, barbares et effrénées» d'un peuple laborieux.

Simon Compaoré dit ne pas comprendre que pendant que la justice est à l'œuvre afin que justice soit rendue au peuple meurtri, que des personnes veuillent empêcher cela. Les dernières sorties médiatiques, notamment celle de Pascal Zaïda, en est une preuve palpable selon M. Compaoré.

«Les choses sont claires maintenant puisque des gens reconnaissent que ce sont eux qui sortaient pour aller dans le désert rencontrer les djihadistes. Nous avons des informations et c'est pour cela qu'il ne faut pas exclure qu'il s'agit de manigances», affirme Simon Compaoré. Il ajoute que le gouvernement va mieux s'organiser, s'outiller et mieux apporter la réplique.

A propos de la sortie médiatique de Pascal Zaïda, le ministre d'Etat estime que c'est de la provocation. «Pascal Zaïda représente quoi pour défier l'autorité de l'Etat ? Il se trompe éperdument et ceux qui l'encouragent à le faire, assureront les responsabilités», a martelé Simon Compaoré. Et de conclure que «le peuple burkinabè ne pactisera jamais avec le diable et ses suppôts au risque de trahir la mémoire de ses martyrs».

Burkina Faso

Arrestation de Pascal Zaïda - Les explications de la police nationale

«A l'appel de certaines organisations associatives, dont le «Mouvement Populaire de la Jeunesse» et le… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.