5 Octobre 2017

Sénégal: Université de Ziguinchor - Mary Teuw Niane insiste sur le respect des délais de livraison des chantiers

Ziguinchor — Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Mary Teuw Niane a annoncé jeudi à Ziguinchor (sud), la réception prochaine de certains chantiers de l'Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) et insisté sur le respect des délais de livraison pour d'autres édifices en construction.

"Le constat que nous faisons est que la résidence des enseignants ou la Maison de l'université est réceptionnée. Le chantier est livré. Le bloc pédagogique est en cour de finition, de même que l'amphithéâtre de 500 places et les salles de travaux dirigés (TD)", s'est félicité Mary Teuw Niane en visite dans le sud du pays.

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche séjourne depuis mercredi à Ziguinchor, dans le cadre d'une visite des différents chantiers de l'UASZ. Cette visite de terrain le conduira dans les régions de Sédhiou et de Kolda.

A Ziguinchor, le ministre et sa délégation ont visité un laboratoire de physique et chimie, un bloc pédagogique composé de plusieurs amphithéâtres et salles de cours, des restaurants, un espace numérique ouvert (ENO) dont le chantier est en "nette progression", entre autres infrastructures universitaires.

Accompagné par une bonne partie de ses collaborateurs, des députés et des autorités locales, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche s'est surtout félicité du démarrage des travaux d'élévation de l'Espace numérique ouvert (ENO) de Ziguinchor, qui "pourrait même être réceptionné dans six mois".

"Nous avons visité les dix laboratoires dont les six se trouvent sur le site de l'Université et les quatre à l'UFR Santé (au quartier de Boucotte). Parmi ces laboratoires, quatre connaissent une grande progression sur l'état des travaux. Ils étaient bloqués par la livraison tardive des lots techniques (... )", a expliqué M. Niane.

"En ce qui concerne le restaurant de 750 places, le marché budgétaire sera complété avec l'année budgétaire 2018 pour pouvoir livrer le chantier au courant de l'année à venir", a poursuivi Mary Teuw Niane, regrettant quelques chantiers "toujours en difficulté".

"Nous avons deux chantiers en difficulté. Il s'agit d'un amphithéâtre de 150 places avec des salles informatiques et le chantier d'extension de l'Université Assane Seck. Ces deux chantiers sont gérés par une même entreprise", a-t-il fait remarquer.

Il a déclaré avoir demandé à la Direction des constructions et édifices publics de "confier ces deux chantiers à d'autres entreprises avec une formule de sous-traitance (... ) en vue de pouvoir livrer les chantiers dès décembre prochain".

Depuis plusieurs années, l'Université Assane Seck de Ziguinchor est en plein chantier avec la construction de plusieurs bâtiments à usage pédagogique et social, dont un amphithéâtre de 750 places comportant des espaces de plusieurs salles.

Deux bâtiments à usage d'habitation, d'un coût de 214.000.000 de francs CFA, un restaurant de 150 places et un autre restaurant de 750 places sont en train d'être construits dans cette université publique, en plus d'un incubateur d'entreprises, de 10 laboratoires, d'un centre informatique, etc.

Le coût des infrastructures actuellement en construction à l'UASZ s'élève à 9,7 milliards de francs CFA, avait récemment précisé le recteur Courfia Kéba Diawara.

"L'objectif des pouvoirs publics est de faire de l'Université Assane Seck de Ziguinchor un véritable pôle universitaire sous-régional. Ziguinchor est entouré par plusieurs pays. L'institution universitaire comptabilise déjà 17 nationalités", a ajouté Mary Teuw Niane.

Sénégal

Le Conseil de Paris apporte son soutien au maire de Dakar Khalifa Sall

Le Conseil de Paris a adopté un « vœu » mardi 12 décembre, visant à créer… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.