5 Octobre 2017

Congo-Brazzaville: Bientôt la construction des neufs feeders souterrains

Le dernier verrou avant le démarrage des travaux de construction des neufs feeders de 20 kilovolts a été levé, le 5 octobre, à Pointe-Noire à l'issue de l'atelier d'échange et partage qui a abouti à la validation du rapport de la Notice d'impact environnemental et social (NIES) présenté par le Cabinet Comete international.

C'est dans le cadre de mise en œuvre du financement additionnel du volet électricité que le Peedu (Projet eau, électricité et développement urbain) cofinancé par la Banque mondiale et le gouvernement congolais a signé avec le Consultant Comete International, un cabinet tunisien qui a produit un rapport provisoire de ladite NIES qui a déjà fait l'objet des commentaires du Peedu et de la Banque mondiale. « Ces études ont permis de mettre en exergue les impacts environnementaux et sociaux liés à la mise en œuvre de la construction des neuf feeders. Cette étude propose une série de mesures d'atténuation pour les impacts négatifs mais aussi des mesures de bonification pour les impacts positifs. Cette étude constitue le dernier verrou à lever avant le démarrage effectif des travaux sur le terrain », a dit Maurice Bouesso, coordonnateur du Peedu.

Au cours de cette activité qui s'inscrit dans le prolongement de la mise en place des outils opérationnels de sauvegarde environnementale et sociale du projet, Cyprien Farel Mouyangou, chargé de mission Sauvegarde environnementale et sociale du Peedu, a présenté le système de gestion environnementale et sociale du Peedu, tandis qu'Imene Saidane, environnementaliste, et Daniel Tsatou, sociologue, ont pour le compte de Comete International présenté la NIES avant les travaux en commission qui ont abouti à l'adoption du rapport commenté et amendé par les participants (administrations publiques concernées, bénéficiaires, organisations de la société civile, responsables des quartiers, etc.).

Cette activité constitue la dernière étape dans la préparation du lancement des travaux par l'entreprise sélectionnée déjà sur le terrain qui n'attendait que les résultats de l'atelier pour démarrer les travaux. Les neufs feeders souterrains ou départs de 20 Kilovolts sont des grandes lignes d'alimentation électriques qui transportent l'electricité depuis le Poste-source à Mongo Kamba jusque dans les différents postes de transformation. Plus de 56 km de nouvelles lignes de transport moyenne tension seront construites dans cinq arrondissements sur six de Pointe-Noire. Les neufs feeders ajoutés au 18 feeders déjà existants vont améliorer la capacité de transport électrique de 50 % dans la ville océane.

Congo-Brazzaville

Que font des adolescents tard la nuit dans les rues !

À cette exclamation que suscite un constat réel, la réponse est que ces adolescents sont soit des… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.