5 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Après l'Europe, le PSN à l'assaut de l'Amérique !

C'était pas encore fini, semblerait-il. Car, après sa tournée afro-européenne qui s'est clôturée, certes avec brio, selon ses leaders, à la fin du mois de septembre dans la ville de Bruxelles, la Capitale du Royaume de Belgique, le Peuple au Service de la Nation, PSN, parti membre du Rassemblement/Limete chapeauté par le tandem Félix-Lumbi, se lance pour le challenge américain. D'ailleurs, la date fixée pour le début de ce périple dans le Continent américain a été même dévoilée.

La délégation de ce mouvement politique dirigé par Rudy Mandio va donc débuter ses sensibilisations au Canada partant d'une conférence qui se tiendra, précisément, dans la ville de Montréal, le samedi 14 octobre prochain.

C'est avec constat de satisfaction que ce mouvement politique avait bouclé le trois-quarts de son pèlerinage dans le continent européen. Son représentant, Rudy Mandio, n'avait pas manqué de remercier les compatriotes des continents africains et européens pour leur dévouement au combat que lui et tous les membres de leur structure mènent.

Ce forum qui se tiendra à Montréal sera animé par lui-même le président du PSN et sera centré sur le thème : « Actualités politiques en RDC et perspectives d'avenir incluant la diaspora ».

Il s'agira donc de scruter, au cours de cette conférence, toutes les questions qui dominent l'actualité congolaise notamment, la crise politique, l'achoppement du processus électoral,... et, en même temps, de sensibiliser et surtout d'étaler des propositions pour une diaspora congolaise «une et indivisible ». D'autant plus qu'«un peuple uni est fort ». c'est en perspective de cette nouvelle tournée que Rudy Mandio a appelé les congolais du Canada à se mobiliser en vue de porter main forte à cette lutte pour le développement du pays.

« Plus nombreux, nous sommes, plus vite, nous irons vers le Vrai Changement », a-t-il déclaré sur sa page Facebook. Dans le chef des cadres du PSN et, principalement de son dirigeant, l'idée de vivre, coûte que coûte, une alternance, surtout au sommet du pays, n'a donc jamais quitté et, assurément, ne quittera jamais leurs esprits, soutiennent-ils à chaque occasion.

Pour eux, c'est donc le changement dans toutes les institutions ainsi que le changement dans la manière de penser qui leur permettront d'aboutir au renouvellement de la classe politique, leur cheval de bataille. C'est, en effet, dans la foulée de cette vision qu'ils se sont lancés, depuis quelques mois maintenant, aux randonnées des sensibilisations auprès de leurs pairs de la diaspora dans le souci de valoriser et favoriser, entre autres, la démarche de l'insertion des congolais de l'étranger dans la politique de la RD. Congo.

Par ailleurs, il est plausible de signaler que la descente du PSN dans cette ville canadienne de Montréal sera suivie de plusieurs autres voyages notamment, dans la ville de Washington, la Capitale des Etats-Unis d'Amérique.

Congo-Kinshasa

Avant l'arrivée de Tshisekedi, des opposants arrêtés à Lubumbashi

Plusieurs membres de l'opposition ont été arrêtés dimanche 22 octobre à Lubumbashi… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.