6 Octobre 2017

Madagascar: Portrait - Liva Ramanandratosoa ou la positive attitude incarnée

Liva Ramanandratosoa, une battante aujourd'hui à la tête de sa propre agence : « Gasy events ».

Elle a gravi une à une les marches, connu beaucoup d'obstacles, vécu des échecs, mais est aujourd'hui à la tête de sa propre société : « Gasy events », à force de travail et d'obstination.

Ne jamais abandonner, avancer quel qu'en soit le prix! Telle est sa devise, tant dans la vie personnelle que professionnelle. Liva Ramanandratosoa fait partie de ces personnes qui prennent toujours positivement les critiques pour s'améliorer et se surpasser.

« Les commentaires négatifs m'irritent rarement. Les gens ont tout à fait le droit d'émettre des avis qui ne me sont pas toujours favorables. Et puis, on ne peut pas plaire à tout le monde, mais je prends toujours les choses de la meilleure façon possible ». A la tête de sa propre entreprise, Liva Ramanandratosoa a surmonté beaucoup d'obstacles pour en arriver là où elle est aujourd'hui.

Optimiste. Elle entame sa vie professionnelle en tant que journaliste, attachée de presse, membre de cabinet pour ensuite devenir DG de l'Office national des Arts et de la Culture, rattaché au Ministère de la Culture. Très dynamique, la jeune femme ne se résigne pas à rester les bras croisés et fait bouger les choses au sein de l'OFNAC. Plus question de s'endormir sur ses lauriers !

Elle organise donc plusieurs évènements culturels dont le café littéraire en hommage à Rado au Café de la Gare. Cet évènement qui a permis aux gens d'apprécier le duo d'Hasina Andriamanjato et de son épouse. Après son expérience au sein de l'OFNAC, elle commence à flirter avec l'évènementiel. En 2015, elle organise donc le « beach party tour » au Batou beach Ambohimanambola. Ce ne fut malheureusement pas un succès. « Tout était déjà prêt pour accueillir les gens : le cocktail pour une centaine de personnes, le coin VIP, le bar... les artistes et les Dj, eux, n'attendaient plus que le public.

Et puis, il eut soudainement cet orage et ces éclairs qui ont tout gâché. C'était comme dans un mauvais film. J'étais sous le choc, mais il fallait réagir. J'avais, heureusement, des collaborateurs qui m'ont soutenu et m'ont accompagnée dans ces épreuves. J'ai dû rembourser les dégâts. Ce fut un échec total ». Mais Liva ne reste pas longtemps à terre. Elle prend du recul et revient... plus forte.

« Gasy events ». Après la pluie, le beau temps. En 2016, Eva Razafimandimby, directrice exécutive du Groupement des entreprises franches et partenaires malgaches-GEFP fait appel à son talent.

« Elle me confie l'organisation du gala du salon Origin Africa, au Carlton ». Un évènement à l'échelle internationale qui fut, cette fois-ci, une grande réussite. Un succès dont l'écho retentit jusqu'à Ntsoa Randriamifidimanana qui décide à son tour, de lui confier les animations culturelles au Village de la Francophonie à Andohatapenaka. « Une confiance qui m'a touchée et que je n'ai pas prise à la légère ». Elle se donne à 200% et remporte une nouvelle victoire. «Je décide alors de créer ma propre agence ».

Naît alors « Gasy events ». « Nous prenons en main l'organisation d'évènements d'entreprises, économiques et surtout culturels ». Après le concert hommage à Rakoto Frah qui s'est tenu au Carlton, « Gasy events », s'attelle déjà sur d'autres projets : « Glita be » au Palais des Sports le 5 novembre, l'acoustique live avec Rija Ramanantoanina et Fanja Andriamanantena au CCEsca et un concert de « Kalon'ny fahiny » dont la date sera annoncée prochainement.

Madagascar

Lutte contre la peste - Les puces d'Antanimora insensibles à tout insecticide

Les rats prolifèrent dans nombre de centres de détention à Madagascar. Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.