6 Octobre 2017

Sénégal: Sédhiou / Tournoi de l'amitié et de la réconciliation à Bading - Kawral s'adjuge du trophée au dépend de Kambeuff dans le fair-play

La troisième édition du tournoi de football de Bading a vécu sous de bons auspices avant-hier, lundi 4 octobre. Il est initié par le professeur Oumar Kandé, en appui aux efforts de consolidation de la paix en Casamance.

De par sa pratique qui s'exerce en association, la passion qui charrie les émotions et nourrit les racines des relations sociales, le football reste une source d'inspiration pour Oumar Kandé à accompagner les initiatives de consolidation de la paix en zone transfrontalière. Dans son Bading natal près de Tanaff, à moins de cinq kilomètres de la frontière avec la Guinée Bissau, ce professeur de lettres classiques de classe exceptionnelle à Saint Louis, ancien président de Allez Casa et membre de l'association nationale de la presse sportive, a initié ce tournoi dit de «l'amitié et de la réconciliation» pour dessiner de belles perspectives à ce terroir ayant payé un lourd tribut au conflit armé en Casamance.

L'initiateur de ce tournoi, Oumar Kandé explique que «c'est une expérience douloureuse qui est à l'origine de ce tournoi de football. En 1998 quand je suis venu pour les vacances à Bading, Et dès mon arrivée, j'ai trouvé des refugiés au lycée de Tanaff et qui avaient fui l'insécurité en zone de frontière suite à l'incendie de leurs villages. Depuis et comme le dit un philosophe « je suis homme, je suis un être humain ; alors rien de ce qui est humain ne doit m'être étranger » cite-t-il ce penseur avant de poursuivre : «Je ne pouvais pas être indifférent à ce sort malheureux de mes parents et de mes voisins. J'ai alors décidé d'utiliser le sport et surtout le football pour rattacher les gens et réconcilier la jeunesse du terroir ».

Quant à Demba Ramata N'diaye, l'un de ses illustres invités et entraîneur de l'équipe du Casa sport de Ziguinchor, il se félicite du talent des joueurs qui, dit-il, ne demandent que de peu de moyens pour éclore et faire des merveilles à l'image de Sadio Mané originaire de Sédhiou.

Sur ce long chemin du développement local, Oumar Kandé promeut également l'éveil des consciences juvéniles et fait dans le plaidoyer en faveur du village de Bading situé dans la commune de Tanaff pour l'accès à l'eau, l'électricité, aux pistes de production et aux constructions scolaires.

La finale est remportée par l'ASC Kawral aux dépens de l'ASC Kambeuff à l'issue de la série de tirs aux buts.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.