6 Octobre 2017

Togonews (Lomé)

Togo: La voie médiane

Le projet d'organiser un référendum afin que les Togolais suissent se prononcer sur une éventuelle modification de la constitution est pertinent, estime Agbéyomé Kodjo, le président d'Obuts (opposition).

Cependant, son organisation risque d'être coûteuse et techniquement compliqué à organiser, estime l'ancien Premier ministre qui préconise une seconde lecture du texte à l'Assemblée avec l'ajout au projet initial 'de tous les amendements adéquats à portée réaliste'.

La révision de la constitution porte sur une limitation du mandat présidentiel à deux fois 5 ans et sur l'introduction d'un mode de scrutin majoritaire uninominal à deux tours.

De son côté, l'opposition réclame un retour à la constitution de 1992 qui prévoit un maximum de 2 mandats pour le président de la République.

Cette disposition, si elle est adoptée, prendra effet à partir de 2020, année de la prochaine élection présidentielle.

Togo

Quand la rue gronde irrésistiblement...

Ils étaient nombreux, vendredi dernier, à prendre d'assaut les rues de Cotonou pour siffler leur premier… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.