7 Octobre 2017

Madagascar: Épidémie - La peste touche le tourisme

Les impacts de l'épidémie se font sentir au niveau des réservations pour les opérateurs touristiques. Des touristes ont commencé à bouder Madagascar.

La destination Madagascar risque de sombrer. Les touristes et les opérateurs touristiques commencent à s'inquiéter de l'impact de l'épidémie de peste dans la Grande île.

Le secteur clé de l'économie malgache est touché de plein fouet en ce moment. De nombreuses annulations ont été observées ces deniers temps dans les agences de voyages et hôtels du pays.

« Pour le moment, l'annulation concerne 35% des réservations pour ce mois d'octobre. Nous continuons de remonter toutes les informations sur l'impact de cette épidémie dans les établissements hôteliers », a fait savoir Rita Ravelojaona, présidente de la Fédération des hôteliers et restaurateurs de Madagascar (FHORM).

Les opérateurs ne savent plus à quel saint se vouer. Les touristes commencent à bouder la destination Madagascar.

« Cette semaine, 30% des réservations ont été annulées », se plaint une propriétaire d'une agence de voyages. Dans d'autres endroits, ce chiffre est encore pire.

À Anakao, par exemple, l'annulation touche 85% des réservations, selon une source auprès de l'Association de tour opérateur (ATOP) de Madagascar.

« Cette semaine, les opérateurs locaux ont attendu la venue de groupes de touristes américains, mais en vain », souligne notre source. À Isalo, cela commence également à se faire entendre.

Crise passagère

Pourtant, le ministre du Tourisme, Roland Ratsiraka, a tenté de rassurer les acteurs du secteur touristique lors d'une conférence de presse, lundi.

Il a affirmé que cette épidémie est une crise passagère qui se produit tous les ans et qui peut très bien être contenue et maîtrisée.

« Ce n'est qu'un petit problème qui reste à son échelle », avait-il déclaré lors de cette rencontre avec la presse.

Cette déclaration a de quoi surprendre.

Deux jours après cette déclaration, les Seychelles ont recommandé à toutes les compagnies aériennes et aux voyagistes de déconseiller les gens de se rendre à Madagascar en raison de cette épidémie de peste.

Air Seychelles va, ainsi, suspendre ses vols vers la Grande île à partir de dimanche. Même si, pour le moment, Air France continue à opérer ses vols vers la Grande île, comme il affirme une responsable de la compagnie française à Madagascar, le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) du personnel navigant et commercial de la compagnie a, pourtant, consigné un Danger grave imminent (DGI) afin d'alerter la direction.

Madagascar

Constitution - Projet de révision en « stand by » ?

« Le président de la République en exercice qui se porte candidat aux élections… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.