8 Octobre 2017

Afrique: Contrat rempli pour les Bafana Bafana et les Lions de la Teranga

L'Afrique du Sud a battu samedi le Burkina Faso (3-1) et s'est relancée dans la course à la Coupe du monde Russie 2018 mais elle compte quatre points de retard sur le Sénégal qui, dans la souffrance, est allé chercher une victoire précieuse à Praia (2-0) ce qui lui permet de totaliser huit points, quatre de mieux que les Sud-Africains.

D'entrée de jeu, les Bafana Bafana ont montré leur détermination en ouvrant la marque une minute après le coup d'envoi sur une tête de Percy Tau (1-0, 1'). Peu de temps après l'attaquant burkinabé Préjuce Nakoulma a eu la balle d'égalisation pour le Burkina Faso mais son tir a été détourné en corner.

Les contre-attaques rapides des Sud-Africains mettaient à mal la défense burkinabè. Et ce qui devait arriver arriva. Sur une belle entente Andile Jile - Themba Zwane permettait à ce dernier de tromper le gardien Hervé Koffi (2-0, 33').

On venait de passer la demi-heure de jeu et les protégés de Stuart Baxter venaient de prendre une option sur la victoire.

Et ce n'était pas fini puisque les Bafana, très déterminés, gonflaient leur avantage sur un troisième but dans le temps additionnel de la première période (3-0, 45+1).

Un long dégagement du gardien Itumeleng Khune trouvait l'inévitable Parcy Tau, seul attaquant en pointe qui servvait instantanément Sibusiso Vilakazi.

La décision semblait inéluctable même si, au retour des vestiaires, Bertrand Traoré montrait que les Etalons n'avaient pas abdiqué, et si le milieu Bongani Zungu écopait d'un carton rouge direct pour jeu dangereux (67').

Les Bafana Bafana tenaient leur victoire et n'allait pas la lâcher. Et le but tardif d'Alain Traoré (3-1, 87') ne devait rien changer à l'affaire.

L'Afrique du Sud a remporté sa première victoire en quatre sorties, reste à la dernière place du groupe D avec quatre points mais pour quatre matches. Il lui en reste deux à jouer contre le Sénégal, le premier à Dakar le 7 novembre, le deuxième chez elle le 10 novembre.

Les Lions de la Téranga ont gagné au Cap Vert mais le succès fut long, très long à se matérialiser. Les supporteurs ont patienté quatre-vingt-une minutes avant de connaître un début de délivrance. A force de pousser, Ils sont venus à bout des Requins bleus.

Entré en cours de jeu, Mbaye Niang. alerté par Sadio Mané, frappe du pied gauche, la balle bute sur le gardien cap-verdien mais trouve le pied de Diafra Sakho qui la pousse au fond (1-0, 81').

Cheikh Ndoye porte Le deuxième est signé Cheikh Ndoye, pendant le temps additionnel. Le Sénégal s'est fait peur mais peut respirer. Il est dans la meilleur position pour une place en Russie.

Afrique

Le Rwanda, parmi les nouveaux ambassadeurs du Café dans le monde

Le Rwanda s'est vu décerné le Prix international du café Ernesto Illy 2017 à New-York aux… Plus »

Copyright © 2017 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.