7 Octobre 2017

Sénégal: Grand prix africain Yasser Arafat pour la Paix et la Liberté - L'ecrivain egyptien Mohamed Salmawy laureat

Le journaliste-écrivain égyptien Mohamed Salmawy, «auteur d'une trentaine d'ouvrages littéraires», dont «Perles de colère : Cinq jours dans la vie de Nisrine Houri» (Broché, 2009), est l'heureux lauréat de la toute première édition du Grand prix africain Yasser Arafat pour la Paix et la Liberté.

Le jury l'a annoncé hier, vendredi 6 octobre à Keur Birago, siège de l'Association des Ecrivains du Sénégal (Aes), au cours d'une conférence de presse avec le président de l'Aes, Alioune Badara Bèye, et l'ambassadeur de la Palestine au Sénégal, Sawat Ibraghith.

Le vice-président de l'Association des Ecrivains du Sénégal, Djibril Diallo Falémé, qui est aussi le président du jury, s'est exprimé en ces termes : «Je félicite le lauréat, qui est un écrivain pétri d'inspiration et reconnu par sa belle plume, et qui est aussi le secrétaire général exécutif de l'Union des écrivains d'Afrique, d'Asie et d'Amérique Latine.

Nous nous sommes rendu compte qu'il a rempli des pages rien qu'au sujet de la paix en Afrique et surtout en Palestine. (... ) Ce sont les principaux points qui nous ont persuadés, mais nous y reviendrons de façon plus ample lors de la remise du prix».

Une cérémonie prévue le 11 novembre prochain à Dakar, 13 ans jour pour jour après le décès (2004) de l'ancien président de l'Autorité palestinienne, Yasser Arafat, et dans le cadre de la Journée de l'Ecrivain africain.

L'ambassadeur de la Palestine au Sénégal, Sawat Ibraghith, s'est quant à lui dit très honoré : « C'est tout un honneur parce qu'à travers ce prix, c'est nous qui rendons hommage à Yasser Arafat qui a longtemps mené un combat au profit de tous les peuples africains. (

Alors si le lauréat a épaté le jury par son œuvre accentuée sur la paix, alors c'est conforme au combat que menait celui dont ce grand prix porte le nom, Yasser Arafat ».

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.