8 Octobre 2017

Ghana: Un incendie et des explosions dans deux stations-service d'Accra

Au Ghana, au moins quatre personnes sont mortes à la suite d'un incendie et d'une série d'explosions survenues, dans la nuit de samedi à ce dimanche 8 octobre, dans la capitale Accra.

Trente-deux autres personnes ont également été blessées, selon un bilan des pompiers. C'est un incendie qui s'est déclaré à bord d'un camion-citerne transportant du gaz naturel qui est à l'origine du drame. Le feu s'est ensuite propagé à deux stations-service proches de là, ce qui a provoqué plusieurs explosions.

L'incendie a eu lieu dans le quartier de Legon de la capitale ghanéenne. Pris de panique devant le feu et les explosions, de nombreux riverains du quartier ont fui leur domicile.

Les causes exactes de cet incendie font l'objet d'une enquête mais déjà les critiques se font entendre, notamment sur la sécurité de ces stations dont beaucoup sont situées près d'écoles, d'hôpitaux et de commerces.

Joint par RFI, Billy Anaglate, porte-parole des pompiers du Ghana, pointe du doigt l'indiscipline. Selon lui, c'est le principal problème.

« Selon moi, le problème ne vient pas de la situation de la station essence. Le problème, c'est le manque de discipline.

Les gens qui viennent ravitailler cette station essence ne se sentent pas concernés et ne respectent pas les mesures de sécurité, chaque fois qu'ils déchargent leur carburant dans les grands réservoirs fixes de la station.

Ce genre d'explosion survient toujours au moment où ils déchargent le carburant de leurs camions. Il y a des règles et des mesures de sécurité qui doivent être observées quand on décharge ce carburant.

Or, les gens ne se sentent pas concernés par ces règles. Nous avons des gens indisciplinés qui travaillent dans les stations-service et c'est de cela que l'on devrait s'inquiéter », a tenu à souligner Billy Anaglate, porte-parole des pompiers du Ghana.

Accra avait déjà été le théâtre d'un incendie similaire et d'une explosion dans une station-service, en juin 2015. Plus de 150 personnes avaient alors péri.

Ghana

Vadis Odjidja - Le Belgo-Ghanéen vers le Sporting Lisbonne

Excellent en début de saison, Vadis Odjidja n'est plus le même depuis son cambriolage. Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.