8 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: 7 sur 7.cd - Israël Mutala promet des merveilles

Directeur Général de 7 sur 7.cd, ce média en ligne classé comme troisième portail web, tous les sites congolais compris, le plus visité au Congo-Kinshasa, Israël Mutala a été à la perche de votre Quotidien.

Enjeux et défis de la presse version 2.0 ainsi qu'un zoom sur www.7sur7.cd. Ce sont là les grands axes de cet entretien. Le Vice-président de l'Association des Médias en Ligne de la RDC, malgré la naissance de plusieurs organes de presse en ligne ces derniers mois et années, reste confiant sur la pole position de la boite dont il tient la rêne.

Dans le souci de rendre encore plus dynamique ce site, il soutient, la main sur le cœur, que des superbes projets sont développés en off pour mieux éblouir les internautes du monde entier. Hier encore simple agrégateur, car ne diffusant que des contenus de la presse écrite locale, 7 sur7.cd qui, depuis quelques lunes a un contenu propre, compte scotcher ses lecteurs et en séduire encore davantage.

La génération 2.0 est-ce un danger ou une bénédiction pour la République Démocratique du Congo? Mutala répond : " la génération 2.0 c'est à la fois une opportunité pour le pays comme elle peut, aussi, constituer un danger. Par rapport à ce dernier aspect, il faudrait que les journalistes usant de Nouvelles Technologies de l'information et de Communication puissent le faire en respectant les principes basiques, classiques de la déontologie du métier.

La technologie est au service de l'homme. Donc, c'est un outil important car l'on peut traiter l'information facilement et la diffuser en direct. Ainsi, l'opinion peut être imprégnée directement de ce qui se passe. Il faut dire qu'avec cette génération, il y a aussi beaucoup d'abus. Parfois des gens se font passer pour des journalistes alors qu'ils n'en ont pas qualité. Et, cela se fait sentir par leurs actes ".

Profitant de l'occasion, le DG de www.7sur7.cd a tenu à en appeler à la fin de la confusion dans l'opinion entre un site de communication standard et un média en ligne proprement dit. "Il y a des sites de communication qui se font passer pour des sites d'informations. L'information a une manière particulière d'être collectée, traitée et diffusée dans le respect total des principes journalistiques. L'amalgame doit cesser. Car, c'est cela qui amène les gens à assimiler même les médias en ligne aux réseaux sociaux ", a dit Israël Mutala.

Par ailleurs, il a spécifié que tout site n'est pas considéré comme un organe de presse. Puisque pour être un organe, il faut, entre autres, une rédaction et des animateurs identifiés. Les perspectives d'avenir de 7 sur 7, d'après lui, sont plus que reluisantes, quoique le contexte économique empêche de réaliser des projets d'envergure, va-t-il poursuivre sur un tout autre registre.

"Les perspectives d'avenir, ce que nous promettons de travailler encore d'arrache-pied pour nos lecteurs, pour mériter davantage de leur confiance. Cela, en donnant des informations correctes en temps et les plus variées possibles. Là, on est en train de travailler sur un projet pour élargir notre rédaction... Il y a beaucoup de projets... Malgré les contraintes d'ordre financières, on travaille pour faire un journalisme de qualité. Nous voulons honorer le droit à l'information des congolais. Nous aimons travailler en toute indépendance. C'est ici l'appel que nous lançons aux annonceurs parce que le vœu est de viabiliser nos entreprises de médias en travaillant avec eux pour conforter l'indépendance de nos organes face aux acteurs politiques et autres lobbys ", dixit Israël Mutala.

Qui, au cours de l'interview, a fustigé la mesure de coupure d'internet ou de baisse de débit qui fait souffrir les médias en ligne et plusieurs internautes congolais. A ses yeux, ces mesures sont liberticides et, en outre, ne sont pas fort utiles puisque d'une manière ou d'une autre, elles sont contournées par divers mécanismes dont l'usage des VPN.

Congo-Kinshasa

La Régideso refuse les transactions en coupures de 5 000 Fc

La Banque centrale du Congo devrait interpeller les responsables de la Régideso qui, foulant au pied la… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.