9 Octobre 2017

Ile Maurice: Crise à Air Mauritius - Les trois requêtes des syndicats de pilotes

Face à la zone de turbulences que traverse Air Mauritius, que demandent la Mauritius Air Line Pilots Association et l'Airline Employees Association ?

Ces deux syndicats de pilotes se sont réunis, le dimanche 8 octobre 2017, pour discuter de leurs revendications et parler de leurs «appréhensions» face à leur employeur, Air Mauritius. Selon Jack Bizlall, leur porte-parole, ils ont mis en avant trois points afin de sortir de cette crise qui a débuté jeudi.

Tout d'abord, ils réclament la réintégration du commandant belge Patrick Hofman, du pilote sud-africain et du pilote mauricien. Ceux-ci ont été licenciés avec effet immédiat, le vendredi 6 octobre, à la suite d'une réunion de crise du conseil d'administration d'Air Mauritius.

Le sort de Patrick Hofman en suspens

Patrick Hofman est sous la menace d'une expulsion du pays - la police avait même débarqué chez lui samedi - mais il a obtenu un ordre intérimaire contre le bureau du Premier ministre, le Passport and Immigration Office et le commissaire de police, ordre qui sera débattu ce lundi.

La Mauritius Air Line Pilots Association et l'Airline Employees Association demandent également que les recrues bénéficient des mêmes conditions d'emploi que leurs collègues qui ont été embauchés avant.

«Mike Seetaramadoo hait les pilotes»

Finalement, les syndicats de pilotes souhaitent une rencontre entre les représentants des syndicats et la direction d'Air Mauritius sans Mike Seetaramadoo, l'Executive Vice-President Commercial and Cargo et responsable des ressources humaines. En effet, le commandant de bord des long-courriers Michel Bourgeois a publié une lettre ouverte au CEO, Somas Appavou. Il y affirme que Mike Seetaramadoo hait les pilotes parce qu'ils avaientt pris la défense de Megh Pillay.

«Oui, c'est vrai, les pilotes avaient envoyé une lettre au board pour montrer leur inquiétude de voir le CEO menacé de quitter son poste», peut-on lire. Quant à la rencontre souhaitée avec Pravind Jugnauth, les syndicats disent qu'ils attendent toujours une réponse positive du Premier ministre.

Rencontre avec le capitaine Banymandhub et Salim Toorabally

Plus tard dans la journée, la Mauritius Air Line Pilots Association et l'Airline Employees Association ont eu une rencontre avec deux hauts cadres de la compagnie nationale d'aviation, le capitaine Pramil Kumar Banymandhub et le Head of Administration- Flight Operations, Salim Toorabally. Ils sont rentrés, samedi, de France, où ils s'étaient rendus dans le cadre de l'achat des deux Airbus A350 qui seront livrés ce mois-ci.

Jack Bizlall a laissé entendre que des accords seraient sur le point d'être conclus. «J'attends d'avoir des détails», s'est-il contenté de dire.

Ile Maurice

Rentrée parlementaire - Le gouvernement serein, l'opposition prête à dénoncer les scandales

Alors que la speaker rentrera au pays aujourd'hui, les parlementaires se disent prêts pour la rentrée… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.