8 Octobre 2017

Cameroun: Bienvenue au pays des paradoxes - L'hôtel du Comice agropastoral 2011 d'Ebolowa vient enfin de voir le jour

Le joyau architectural que d'aucuns préfèrent appeler « hôtel post Comice agropastoral d'Ebolowa », et fait de deux bâtiments, surplombe la capitale régionale du Sud.

Le projet de construction de l'hôtel du Comice agropastoral d'Ebolowa pourtant lancé en 2009 sous la coordination de Jacques Fame Ndongo le président du comité d'organisation de cet événement tenu du 17 au 22 janvier 2011 sous le présidium personnel de Paul Biya le chef de l'Etat camerounais, est enfin sorti de terre ce jour.

Déjà, au-delà des inquiétudes qui habitent les uns et les autres sur l'entretien de ces deux belles tours magnifiquement situées en plein jardin équatorial, il est important de comprendre comment pour un évènement aussi important qui avait personnellement impliqué Paul Biya, il a fallu attendre presque sept ans après le Comice, pour voir l'hôtel y relatif enfin sortir de terre.

Autant d'expériences à charge qui ont donné du carburant aux journalistes tout court, pas des fonctionnaires de l'information comme en demande le régime de Yaoundé, à émettre force doute sur la capacité, et davantage la volonté du Cameroun, à achever la construction des infrastructures de la Coupe d'Afrique des nations de football qu'elle organise en 2019, à date.

Et pour cela, et comme tpujours, les Hommes de Paul Biya ont suffisamment offert du matériau aux Hommes des médias et autres leaders d'opinion « non alignés », pour leurs critiques nourries : les couacs et inexplicables ratés de la célébration des Cinquantenaires des Indépendances du Cameroun portée de 2010 à 2014, avec des chantiers jamais achevés jusqu'à ce jour, à l'exemple des neuf milliards FCFA bradés par Tsimi Evouna le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé, pour un boulevard dit des Cinquantenaires des lndépendances, au quartier Omnisports. Resté inachevé et insignifiant du point de vue de la circulation routière, le « boulevard », fait des morts parmi les piétons. Tant les automobilistes ne savant pas réellement comment s'y prendre.

En tout cas, les populations de la région du Sud elles, se réjouissent déjà de leur bel hôtel « Post Comice agropastoral 2011 d'Ebolowa ».

Cameroun

Anglophone - Nouveaux combats meurtriers entre armée et séparatistes

De nouveaux affrontements ont éclaté entre des militaires et des assaillants présentés comme… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.