9 Octobre 2017

Mali: Recasement des déguerpis "Ami Kane" - Le gouvernement offre les clés de 364 boutiques à Darsalam

La cérémonie d'inauguration de 364 boutiques pour le recasement de certains déguerpis de l'opération Amy Kane a eu lieu le samedi 7 octobre 2017.

Dans son allocution de bienvenue, Mme Djiré Mariam Diallo, maire de la commune 3 du District de Bamako, a remercié le gouvernement du Mali, pour cette action de solidarité envers les déguerpis des 6 communes du District de Bamako. Elle a salué la bonne ambiance qui a prévalu entre sa commune et la chambre de commerce du Mali, lors de la construction de ce joyau.

Pour elle, la construction de ces boutiques prouve à suffisance que la décentralisation est une réalité au Mali. Elle a pris l'engagement que ses services feront en sorte que ce joyau soit bien entretenu. Le représentant des futurs bénéficiaires et président de la commission de distribution, le vieux Bélégué Simpara, a remercié le chef de l'Etat pour la tenue de ses promesses, celles de construire des boutiques pour les déguerpis.

Il a confié que la commission qu'il préside a décidé que les boutiques ainsi construites seront offertes aux déguerpis des 6 communes du District, cela en fonction de ceux recensés, et à travers un tirage au sort dans toutes les communes. Il a promis la transparence dans la distribution des boutiques.

Il a également précisé qu'un nombre sera offerte aux déguerpis du "Malitelda", ainsi qu'aux notabilités de Darsalam, conformément à la volonté de la commission de distribution. Il a enfin demandé au gouvernement du Mali, d'aider davantage la chambre de commerce du Mali, à réaliser d'autres boutiques pour les déguerpis. Prenant la parole, le président de la chambre de commerce, Youssouf Bathily, a également remercié le chef de l'Etat et le gouvernement malien pour avoir soutenu les actions de la chambre avec une subvention d'un milliard de FCFA.

Il a en outre salué la décision du gouvernement à renoncer à 15 mois de loyers à compter de la date d'occupation des lieux par les bénéficiaires. Il estime que l'équipement marchand inauguré a été entièrement financé par la chambre de commerce et d'industrie du Mali, à hauteur de 645 millions de FCFA. Il déclare que le marché respecte les normes de sécurité avec un réseau électrique souterrain, deux poteaux d'incendie pour la protection civile.

Il se compose de 364 boutiques de 4 m carré avec un compteur ISAGO dans chacune, 80 étals de 2 mètre carré, destinés aux fruits et légumes, viande et poissons, 4 blocs de toilettes de 6 toilettes chacun dont 2 pour les hommes et 2 pour les femmes, soit 24 toilettes. Ces boutiques accueilleront 650 déguerpis a-t-il indiqué.

Mali

La principale coalition terroriste multiplie les opérations de propagande

Au Mali, la principale coalition terroriste active dans la zone a revendiqué de nouveaux attentats et… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.