9 Octobre 2017

Sénégal: Centre délocalisé de l'université Assane Seck à Kolda - L'entreprise sommée de terminer les travaux avant la fin de l'année

Le ministre de l'Enseignement supérieur s'est rendu à Kolda le 6 octobre 2017 pour vérifier l'état d'avancement des travaux de l'Eno (Espace numérique ouvert) et du Centre délocalisé de l'Université Assane Seck de Ziguinchor.

Le Centre délocalisé de l'Université Assane Seck de Kolda ressemble, aujourd'hui, à un chantier abandonné. L'entreprise avait promis, il y a quatre mois de cela, de recruter la main-d'œuvre afin d'accélérer les travaux pour pouvoir livrer les locaux avant la rentrée universitaire 2017-2018. Mais visiblement, il n'a pas respecté ses engagements. Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en a fait l'amer constat lors d'une visite du chantier.

Mary Teuw Niang n'a pas été convaincu par les explications fournies par l'entreprise pour justifier l'énorme retard pris dans la construction de ce centre universitaire délocalisé dont les travaux trainent depuis 2015. « Ici sur le site du Centre délocalisé de l'Université Assane Seck de Kolda, le constat est amer. Il n'y a aucune évolution positive depuis notre dernière visite malgré tous les engagements pris par l'entreprise. Il y a même une confirmation des appréhensions faites lors de la dernière visite sur la qualité du travail, puisque deux pans du mur de l'amphithéâtre se sont effondrés, montrant bien que l'utilisation de la latérite non lavée pour couler certaines structures est une mauvaise idée. Et c'est le seul endroit des chantiers de l'Université qu'on voit ici », déclare le ministre.

Il somme l'entreprise à terminer les travaux au plus tard à la fin du mois de décembre prochain et menace de résilier le contrat en cas de non-respect de ses instructions. « Constatant cela et avec l'impérieuse nécessité de livrer ces chantiers, j'ai instruit Mme la directrice générale de l'Agence des constructions des bâtiments et édifices publics de prendre toutes les dispositions pour que ce chantier soit livré au mois de décembre. L'entreprise Etdm doit choisir entre une résiliation avec toutes les conséquences, à savoir les pénalités et la demande qui sera faite de l'inscrire sur une liste rouge pour qu'elle ne puisse plus bénéficier de marché public, et l'acceptation d'une sous-traitance avec plusieurs entreprises pour nous permettre d'atteindre les objectifs », affirme avec force le ministre de l'Enseignement supérieur.

Mary Teuw Niang se dit, en revanche, satisfait de l'état d'avancement des travaux de l'Espace numérique ouvert (Eno) de Kolda en phase de finition. Le chantier sera livré au mois de novembre prochain, selon l'entrepreneur. Le coût des travaux est estimé à 700 millions de FCfa dont 75 millions pour les équipements.

Sénégal

Transfert d'argent - WorldRemit et Wari se donnent la main

Wari, plateforme leader en Afrique de l'Ouest et WorldRemit, compagnie de transfert d'argent, ont uni leurs forces en… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.