9 Octobre 2017

Congo-Brazzaville: Ministère du Commerce - Besoin d'une mise à niveau pour améliorer la prestation du personnel

Très peu de cadres évoluant dans les différents services du ministère du Commerce ont le profil requis. Le ministre d'Etat, ministre du Commerce, des approvisionnements et de la consommation, Alphonse Claude N'Silou, ayant fait le constat, a invité ses collaborateurs à se perfectionner.

« Il est urgent de refaçonner le commerce pour qu'il devienne un levier important pour le développement du Congo. Pour atteindre cet objectif, le personnel capable de porter ce projet doit avoir un profil adapté dans les domaines de commerce, sciences économiques, droit, gestion... », précise Alphonse Claude N'Silou dans une récente note circulaire.

Lors d'une séance de travail le 6 octobre dernier, à Brazzaville, le directeur général de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales, Philippe Nsonde Mondzie, a sensibilisé les cadres et agents de ce département aux réformes engagées par leur nouveau patron et les conduites à tenir pour la mise en oeuvre de celles-ci (réformes).

Cette initiative ministérielle intervient à un moment où ces agents de terrain, notamment les agents verbalisateurs, vérificateurs et agents de recouvrement sont attendus dans le cadre des missions de contrôle et d'enquêtes sur les prix et la qualité des produits vendus sur les marchés congolais.

Outre l'insuffisance de la prise en charge des enquêtes, la tutelle déplore également le non-respect des procédures légales et une « confusion blâmable » du rôle de chacun des services. Cette situation, d'après la tutelle, pénalise les commerçants et l'administration.

« J'exhorte ledit personnel à bien vouloir s'inscrire dès cette année 2017, au concours d'entrée à l'Ecole nationale d'administration et de magistrature (... ). Le personnel qui ne fera pas cet effort d'adaptation sera remis à la disposition de la Fonction publique pour une meilleure utilisation », prévient la circulaire n°0005/MCAC-CAB du 8 septembre 2017.

Congo-Brazzaville

Pour son avocat, Paulin Makaya doit être libéré

Il a purgé sa peine mais il n'est toujours pas libéré. Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya est… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.