9 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Occupation anarchique du Vge à la place Akwaba - Voici les dernières décisions d'Anne Ouloto

Après l'intérieur du pays, pour cette 8ème édition de l'Opération grand ménage, la ministre de la Salubrité urbaine et du Développement durable, Anne Désirée Ouloto, a mis le cap le samedi dernier, sur le boulevard Valéry Giscard d'Estaing, une des vitrines de la Côte d'Ivoire.

L'opération a démarré à la place Akwaba pour s'étendre au restaurant Aboussouan. Faisant le constat de l'occupation déplorable de ce boulevard et de la recolonisation des sites déjà traités, la ministre Anne Ouloto a appelé à la responsabilité de tous les Ivoiriens. Car il y va de l'image de la Côte d'Ivoire. Par ailleurs, face à la problématique de la divagation des animaux (chevaux, bœufs, moutons) à la place Akwaba de Port-bouët et à Koumassi, la ministre a lancé un appel à tous les commerçants.

« La place Akwaba est une place que traversent tous les étrangers en arrivant en Côte d'Ivoire. Par son nom, elle leur souhaite la bienvenue. Il y va donc de l'image de cette place et partant de la Côte d'Ivoire. Tous les animaux qui seront saisis sur ces lieux seront donnés à des œuvres caritatives ou à des orphelinats », a averti la ministre.

Selon elle, l'image de la Côte d'Ivoire doit être celle d'un pays ordonné et propre. Anne Ouloto a également demandé à tous les transporteurs de sable et de gravier d'avoir un comportement éco-citoyen. Surtout que le sable et l'eau contribuent à la dégradation rapide de la chaussée.

« Le sable doit être transporté sans être mouillé. Il doit être sec. Les camions doivent aussi être entièrement couverts de bonnes bâches. En déversant tout ce sable, c'est une forme de pollution. Et si vous polluez, vous devez payer désormais », a-t-elle relevé. En outre la ministre de la Salubrité urbaine et du développement durable n'est pas restée indifférente à l'action que mènent les organisations volontaires qui accompagnent cette activité et les initiatives du ministère.

« Nous sommes tous responsables de notre propre santé et de l'image de notre pays. Nous devons donc lutter contre le désordre et l'insalubrité. C'est ensemble que nous allons y arriver. », a-t-elle souligné. Avant d'exhorter les revendeurs de véhicules à quitter les espaces publics et à s'installer sur les sites qui leurs sont dédiés.

Toute chose qui leur permettra de travailler en toute quiétude. « Le boulevard VGE n'est pas un espace de vente de véhicule. Une inspection sera faite sur les sites chaque week-end », a informé Anne Ouloto. Dans le cadre de l' « Opération grand ménage » spécial boulevard Nangui Abrogoua prévu ce lundi.

Cote d'Ivoire

«Ça va aller», la photographe ivoirienne Joana Choumali à la Biennale de Bamako

Ce sont des œuvres étonnantes, bouleversantes, des photographies brodées sur des sujets graves qui… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.