9 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Conversion de la dette ivoirienne - L'Espagne offre 67 milliards fcfa

« Le programme de conversion de la dette porte sur un montant de 67,3 milliards de francs CFA dont 34,22 milliards alloués aux projets de développement et 33 milliards faisant l'objet d'annulation sèche ».

Ainsi s'exprimait le vendredi dernier à Abidjan, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, lors de la signature d'un accord bilatéral entre la Côte d'Ivoire et l'Espagne portant sur un programme de conversion de la dette ivoirienne en projets de développement.

Selon le Premier ministre, les 34 milliards FCFA restants qui représentent 50% du montant total de cette dette et qui seront convertis en projets de développement, seront uniquement exécutés par des entreprises ou organisations non gouvernementales de développement espagnoles et/ou ivoiriennes. Pour Amadou Gon Coulibaly, l'objet de la conversion de dette entre les deux parties est de contribuer au développement économique et social de la Côte d'Ivoire par une transformation des créances dues à l'Espagne.

Et cela en projets d'investissement, principalement dans les secteurs de l'énergie et de l'eau en Côte d'Ivoire. Evoquant les relations économiques entre les deux pays, le Chef du Gouvernement ivoirien a révélé que ces cinq dernières années, le volume total des échanges est passé de 220 milliards de francs CFA en 2012 à 405 milliards de francs CFA en 2016. Soit une augmentation de 84%.

« Le gouvernement ivoirien souhaite aller plus loin », a ajouté le Premier ministre. Quant à l'ambassadeur d'Espagne en Côte d'Ivoire, SEM. Louis Prados Covarrubias, ce programme de conversion de dette est une nouvelle preuve du renforcement des relations bilatérales en la Côte d'Ivoire et l'Espagne, observé ces dernières années.

Précisant qu'en 2013, le gouvernement espagnol avait annulé un montant de 172,75 millions d'euros et 4,63 millions de dollars de la dette ivoirienne. A ce jour, 26 entreprises espagnoles exercent en Côte d'Ivoire.

Pour rappel, ce présent programme de conversion de la dette ivoirienne s'inscrit dans le cadre d'une mesure d'allègement de la dette aux pays pauvres très endettés (PPTE) prise par le gouvernement espagnol le 13 juillet 2007.

Cote d'Ivoire

Bouaké - Les filles sensibilisées aux grossesses en milieu scolaire

Pour éviter les grossesses qui vont hypothéquer leur avenir, les sages-femmes leur ont conseillé… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.