10 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Soul to Soul arrêté - Joël Nguessan a peur, ce qu'en pensent FPI et lidho

Photo: fasozine
Guillaume Soro

Suite à l'arrestation et la mise sous mandat de dépôt de Soul to Soul, le directeur du protocole du président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro, l'IA a joint des partis politiques et la ligue ivoirienne des droits de l'homme (Lidho) pour avoir leurs réactions.

Le secrétaire général adjoint du Fpi chargé des élections Kouakou Kra a indiqué que « c'est une situation déplorable. Si les amis d'hier s'affrontent, en tant que citoyen, ça nous inquiète.

Je crois qu'on dit que la rébellion finit toujours par manger ses propres enfants ». Et de conclure : « Qu'ils nous laissent en paix avec leurs palabres ».

Adjoumani Pierre, président de la Lidho a salué cette décision du procureur qui constitue selon lui une lutte contre l'impunité : « La lutte contre l'impunité a été toujours notre slogan.

Des enquêtes étaient menées et nous attendions la suite. S'il a été inculpé, c'est que le parquet a eu d'autres éléments catalyseurs pour qu'il soit arrêté et mis sous mandat de dépôt.

Nous pensons que maintenant le procès va bien démarrer après instruction et nous allons avoir la vérité des faits. Si cela est avéré, que la rigueur de la loi s'applique.

Pour nous ça ne sera que justice. Mais nous souhaitons que nous soyons informés de tout cela pour qu'on puisse voir si le procès sera équitable ou pas, pour que nos observateurs puisse suivre le procès. Il faut qu'il (Soul To Soul) ait droit à un avocat. En tout cas que toutes les parties soient réunies pour qu'il y ait un procès équitable.

Quant à Joel N'Guessan porte-parole du Rdr, il a indiqué qu'il attend bien s'informer sur la question. « J'ai beaucoup peur de tout ce qui relève de la justice », a-t-il coupé court

En savoir plus

Un proche de Guillaume Soro écroué pour «complot»

En Côte d'Ivoire, Souleymane Kamaraté Koné, dit « Soul to Soul », directeur de cabinet… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.