9 Octobre 2017

Bénin: Patrice Talon séjourne à Ouagadougou

Photo: Le Pays
Patrice Talon et Roch Kaboré

Il était exactement 17 h lorsque l'avion qui avait à son bord Patrice Talon s'est posé sur le tarmac de l'aéroport de la capitale burkinabè. Et pour l'occasion, le Premier ministre, des membres du gouvernement, des présidents d'institutions, des personnalités militaires, ils étaient tous là aux côté du Président du Faso, pour réserver un bon accueil à la délégation béninoise, conduite par M. Talon.

A l'issu des honneurs militaires, l'exécution des hymnes nationaux et la présentation des corps constitués burkinabè et des membres de la délégation présidentielle béninoise, les deux chefs d'Etat se sont installés au salon d'honneur présidentiel. Cela est intervenu

Le chef de l'Etat béninois effectue une visite d'amitié qui sera notamment marquée par une séance de travail entre des experts des deux pays. Une rencontre qui doit se tenir dans la matinée de ce mardi 10 octobre 2017.

Bénin

Inculpation de l'homme d'affaires Sébastien Ajavon

Une nouvelle affaire pour Sébastien Ajavon. Après l'affaire de cocaïne dont il a été… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.