10 Octobre 2017

Maroc: Nouvelle édition du Salon professionnel des musiques du pays, du Moyen-Orient et d'Afrique

Hommages, conférences, ateliers et expositions sont au programme

Premier Salon professionnel des musiques du Maroc, du Moyen-Orient et d'Afrique, Visa For Music est devenu, après trois éditions, le marché international incontournable des musiques du monde et la plateforme interprofessionnelle de la filière musicale au Maroc et pour les pays du Sud. Il constitue pour l'identité musicale africaine une vitrine de premier plan et donne aux artistes du continent une opportunité inouïe de se faire connaître auprès des professionnels venus du monde entier.

La 4ème édition se tiendra, du 22 au 25 novembre prochain à Rabat, en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication. L'organisation de ce Salon dans notre pays s'impose, par ailleurs, comme une évidence, puisque le Royaume connaît, depuis quelques années, une importante évolution de son paysage culturel et musical. D'ailleurs, ses grands festivals de musique, dont beaucoup ont aujourd'hui une renommée internationale, en sont une preuve, tels Mawazine, Timitar, ou encore le Festival international des musiques sacrées de Fès.

Ce Salon qui se veut comme un marché international incontournable des musiques du monde et des musiques actuelles, ambitionne de promouvoir les sons africains et orientaux à travers le monde, d'encourager la mobilité artistique entre les pays africains et ceux du Moyen-Orient, ou encore développer leurs scènes musicales à un niveau international. Sans oublier la réelle volonté de contribuer à l'amélioration de la condition des artistes du Sud et de renforcer les rapports Nord-Sud et Sud-Sud dans le domaine culturel et artistique.

«Visa For Music est le rendez-vous incontournable pour les professionnels de l'industrie de la musique au sens large : marocains et internationaux, indépendants et majors, maisons de disques, producteurs et diffuseurs, éditeurs et distributeurs, salles de spectacles et festivals, directeurs artistiques, tourneurs, artistes et groupes ainsi que les organismes professionnels, sociétés d'auteurs, collectivités, fondations, médias et les membres de la société civile... », explique le directeur fondateur de "Visa For Music", Brahim El Mazned.

Visa for Music revient cette année avec plusieurs évènements: hommages, conférences, ateliers, formations, rencontres professionnelles et un salon d'exposants, promettant une programmation aussi riche que diversifiée, font savoir les organisateurs. Après un long processus d'évaluation, cette édition recevra 40 artistes et 4 DJ, sélectionnés parmi 1042 candidatures reçues des quatre coins du monde.

Parmi les artistes marocains sélectionnés, figurent les chanteurs Khansa Batma, Fayçal Azizi et Jihane Bougrine, le musicien et instrumentiste Farid Ghannam, le groupe amazigh Inouraz, les rappeurs Lmoutchou alias (Mobydick) et Black Jaguar, ainsi que le collectif de fusion sahraoui Draa Tribes, le projet Electro pop international MAcAM, ainsi que le groupe Gnawa Racines.

Le Maghreb sera représenté par le groupe légendaire algérien Raïna Raï, le duo tunisien Yuma et Nour Harkati et Aytma de Tunisie. Du côté du Moyen-Orient, on retrouvera le musicien égyptien Hisham Kharma, de l'Iran les deux projets Ali Asghar Rahimi et Roohafza Ensemble et Aïda et Babak Quartet, le groupe jordanien El Morabbaa et le groupe libanais The Wanton Bishops, de la Palestine le compositeur pianiste Faraj Suleiman, Kardes Turkuler de la Turquie et le collectif palestinien TootArd.

Parmi la sélection européenne, de l'Espagne figurent le groupe catalan Doctor Prats et le groupe ST Fusion, la Française Siska, le groupe franco-marocain Aywa, le groupe italien Italia Migrante, le collectif hollandais Kasba et la chanteuse Ghalia Benali et Maak de Belgique.

Du reste du continent africain, figurent un des plus importants orchestres de cuivre Gangbé Brass Band du Bénin, la puissante voix Elida Almeida du Cap-Vert, du Gabon l'artiste Queen Koumb, Rocky Dawuni du Ghana, Sekou Kouyate de la Guinée, la Malgache Eusébia, le groupe namibien Shishani et the Namibian Tales, Marema du Sénégal, le collectif Mokoomba venu tout droit des chutes Victoria au Zimbabwe, 3MA, groupe composé de trois artistes, Ballaké Sissoko du Mali, Driss Maloumi du Maroc et Rajery de Madagascar.

Du monde créole, figurent le trio Lo Griyo de l'Ile de la Réunion et le J'ouvay Fest des Iles Trinité-et-Tobago.

Maroc

Adhésion du pays - La décision de la Cédéao reportée à 2018

Le 52e sommet de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) se tient… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.