10 Octobre 2017

Afrique: Maurice adhère au Traité de libre-échange tripartite

Photo: Simisa/wikimedia.
Une vue de Port-Louis, capitale de l'Ile Maurice.

Après l'Afrique du Sud et Madagascar en juillet, l'Île Maurice a signé à son tour le traité de libre-échange qui devrait s'étendre à la moitié du continent. Vingt-sept Etats du continent sont concernés.

A ce jour, 21 ont signé cet accord tripartite, qui est en bonne voie avant la ratification. Entre-temps, Maurice y adhère avec de grandes ambitions.

Cet accord de libre-échange permettra à Maurice, petite économie qui compte parmi les plus performantes du continent, d'accéder à un marché de près de 700 millions de consommateurs.

Maurice devient ainsi le 21e Etat à signer le Traité de libre-échange tripartite, ensemble économique qui regroupera 27 pays du continent.

Très dépendante de l'Europe, l'économie mauricienne regarde du côté de ses grands voisins depuis la fin des accords multifibres, il y a douze ans.

Essor du commerce intra-africain

Cette zone regroupera trois régions économiques, la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (Comesa) et la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC).

Ce grand marché démarre avec les îles de l'océan Indien, Madagascar, Maurice et les Comores, pour s'ouvrir sur l'Afrique du Sud et courir jusqu'au Caire, en Egypte. La moitié du continent sera concerné par la circulation de biens et marchandises dans un cadre plus souple.

Le commerce intra-africain est estimé aujourd'hui à seulement 14%. Les responsables africains présents à Ebène pour l'adhésion de Maurice au traité de libre-échange ont donc lancé un appel aux opérateurs économiques privés et aux petites et moyennes entreprises du continent pour qu'ils se préparent à tirer profit de ce marché.

Ile Maurice

Épidémie, Peste - L'inquiétude ronge les îles de l'océan Indien

Elle fait des ravages à Madagascar. A atteint les côtes des Seychelles. L'épidémie de peste… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.