10 Octobre 2017

Cameroun: Camtel-Orange - Que se passe - t - il réellement ?

Que s'est il donc passé ? « Orange Cameroun a été tant surpris par la rupture du service de la fibre optique négociée auprès de son partenaire » Conséquence d' « une dette due de l'entreprise de téléphonie mobile envers son partenaire Cameroun Télécommunications ( camtel) » Comme l'a repris la presse.

Une situation peu ordinaire. Ce d'autant plus que les voies d'échange entre orange Cameroun et son partenaire s'est fait à travers la presse et les medias sociaux.

Le désagrément a été dans les villes de Douala et Yaoundé Pour éclairer les abonnés, il s'est agi d' « une rupture de la fibre optique » et non un « dysfonctionnement sur le réseau de transmission en fibre optique » Comme relayé par la presse. En d'autres termes, Le service de la fibre qui dessert Orange Cameroun a bien été interrompu ce vendredi 6 octobre 2017 et rétabli plus tard dans la soirée. C'est cet état de fait qui est à l'origine des perturbations connues par les clients d'Orange dans leurs communications.

Face à l'inbroglio, on précise à orange «Aucun accord justifiant la dite facture, portant sur la nature du service attendu, la durée de ce service et le montant n'existe, aucune offre commerciale n'ayant été ni présentée, ni discutée à ce jour. Cet état de choses justifie la contestation et les discussions en cours et non abouties sur cette facture »

Au demeurant, Orange Cameroun entretient des relations commerciales avec son partenaire qu'elle traite comme important. Ce sont des rapports de qualité, empreintes de confiance mutuelle. Au titre de ces relations, elle remplit ses obligations contractuelles, et n'a pas à ce jour de facture impayée vis avis de ce partenaire.

Pour le reste, Comme dans toute relation y compris commerciale, des différends peuvent surgir, des contestations peuvent exister, ces derniers doivent être traités en bonne intelligence et dans le cadre des dispositions légales et/ou réglementaires existantes dans notre pays, dispositions qui doivent s'imposer à tous.

Le Cameroun étant un Etat de droit, personne, en l'occurrence aucune entreprise ne doit se considérer, ou agir comme étant au-dessus de la loi.

Cameroun

Anglophone - Nouveaux combats meurtriers entre armée et séparatistes

De nouveaux affrontements ont éclaté entre des militaires et des assaillants présentés comme… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.