10 Octobre 2017

Egypte: L'Egypte, 28 ans après

L'Egypte a décroché son billet pour la Coupe du monde 2018 au bout d'un match à suspense conclu dans le temps additionnel.

Face au Congo, les Egyptiens se sont imposés par deux buts à un et ne risquent plus rien à une journée de la fin des éliminatoires.

Dans ce groupe E, les Egyptiens ont devancé l'Ouganda, le Ghana et le Congo. Encore une fois, Mohamed Salah a revêtu l'habit de sauveur avec un but à la 63' et un penalty transformé dans le temps additionnel.

Dans ce match face au Congo, l'Egypte n'a pas montré un grand visage et aurait même pu encaisser un but en début de seconde période sans une grosse parade de Hadhari.

Après le but de Salah, l'égalisation du Congo à la 87' minute a jeté un coup de froid sur un stade complètement plein, avant le penalty de la délivrance transformé par Salah. L'Egypte est ainsi le deuxième pays africain à décrocher un billet pour le mondial russe 2018 après le Nigeria.

Le Mondial 90, dernière participation en date !

Dans une ambiance de feu avec un stade de Borg El Arab à guichets fermés (86.000 fans), les Pharaons ont donc validé leur billet en dominant le Congo.

Avec 4 points d'avance sur son dauphin, l'Ouganda, le vice-champion d'Afrique en titre ne peut plus être rejoint. Grâce à qui ? Grâce à la signature de l'attaquant du FC Liverpool, Mohamed Salah, pardi !

Egypte

La Fiac 2017, entre le désir et l'enfer

Après avoir exposé depuis mardi 70 œuvres un peu partout dans les espaces publics de Paris, la Foire… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.