9 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Mondial 2018 - La RDC loin de la qualification

Alors que les Léopards de la RDC s'imposaient par deux buts à un face aux Chevaliers de la Méditerranée de la Libye à Monastir, les Aigles de Carthage de la Tunisie laminaient le Sily national de la Guinée à domicile par quatre buts à un. Dans ce groupe A des éliminatoires, les dés sont quasiment jetés...

Les Léopards de la RDC ont battu, le 7 octobre, dans un stade au stade Mustafa Ben Jannet de Monastir en Tunisie quasi vide, les Chevaliers de la Méditerranée de Libye par deux buts à un, en match de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. La Confédération africaine de football avait programmé cette rencontre à Monastir à cause de l'insécurité ambiante en Libye.

Pour ce match, le sélectionneur Florent Ibenge est privé de quatre joueurs, forfaits pour blessure, notamment Ikoko, Maghoma, Bope et, en dernière minute, Paul-José Mpoku blessé à l'entraînement à El Jadida au Maroc où l'équipe s'est regroupée avant de prendre la direction de Monastir. Ainsi, Ley Matampi Vumi garde les perches de la RDC, avec devant lui une défense à plat composée de Djo Issama Mpeko à droite, Glody Ngonda Muzinga à gauche, Marcel Tisserand et Wilfried Moke dans l'axe. Le capitaine Chancel Mbemba et Chiquito Lema Mabidi s'occupent de la récupération alors que Neeskens Kebano est dans l'animation de jeu. Jordan Botaka, Cédric Bakambu et Firmin Mubele constituent le trio d'attaque des Léopards. Du côté libyen, Ahmed Azaka est dans les buts, et dans le champ Maaza Aboud, Sabou, Ayad, Gamal, Al Motasim, Mohamed, Assan, Akram Al Zaoui, etc.

Les Léopards débutent la partie en trombe, multipliant des offensives. Dès la deuxième minute, Chancel Mbemba met dans le vent deux libyens avant de trouver Bakambu qui ne cadre pas sa reprise. À la 5e minute, Kebano se retrouve seul dans la surface de réparation, mais se heurte in extremis au gardien de but Ahmed Azaka. Les Léopards sont dominateurs dans le jeu, avant de ralentir leur rythme dans le dernier quart d'heure de la partie, laissant par moment aux Chevaliers de la Méditerranée le contrôle du ballon. À la pause, les deux équipes sont à zéro but partout.

Au retour des vestiaires, les Congolais investissent le camp des Libyens et ouvrent la marque à la 50e minute par Cédric Bakambu. Kabananga remplace Botaka à la 63e minute. Mais ils tergiversent dans la récupération de balle. Et le milieu offensif Al Motasim hérite d'un ballon dans l'axe et décoche une frappe somptueuse qui laisse Matampi pantois sur sa ligne. Un but partout. Florent Ibenge effectue un deuxième changement à la 72e minute avec l'entrée de Jonathan Bolingi à la place de Neeskens Kebano. À la 74e minute, Kabananga, dans la surface de réparation, remet à Mubele dont la frappe rase le poteau gauche du portier Azaka. C'est le deuxième but des Léopards. Visiblement, Bakambu qui a demandé d'être remplacé, cède sa place à Christian Luyindama à la 83e minute. Malgré un peu de fébrilité dans les dernières minutes, les Léopards réussissent à conserver l'avantage au tableau d'affichage jusqu'au coup de sifflet final de l'arbitre central sénégalais Malang Diedhiou.

La Tunisie quasi-qualifiée

En dépit de ce succès à Monastir, la RDC n'entrevoit pas une qualification pour la Coupe du monde. Bien au contraire0, cette qualification s'éloigne encore plus. Car dans l'autre match de ce groupe A, la Tunisie est allée soumettre le Guinée à Conakry par quatre buts à un. Homme du match, Msakni a signé un triplé pour les Aigles de Carthage de la Tunisie, et Ben Amor a inscrit le troisième but des Aigles de Carthage. Et pourtant, le joueur africain le plus cher, Naby Keita, avait ouvert la marque pour le Sily national de la Guinée qui menait au score par un but à zéro une bonne partie de la première période.

Ce dernier a même écopé d'un carton rouge suite à un geste d'humeur à l'encontre d'un joueur tunisien vers la fin de la partie. C'est dans le dernier quart d'heure que la Guinée a complétement explosé, en encaissant coup sur coup trois buts; alors qu'à la fin de la première période, les deux équipes étaient à égalité d'un but partout.

Au classement, la Tunisie est première avec 13 points, avec un pied déjà en phase finale de la Coupe du monde, en attendant le dernier match. La RDC est deuxième avec 10 points. La Guinée et la Libye compte chacune quatre points et déjà éliminées. La sixième et dernière journée mettra aux prises en novembre à Kinshasa les Léopards de la RDC au Sily nationale de la Guinée sans Naby Keita, le joueur de Leipzig et déjà en route pour Liverpool la saison prochaine ayant écopé d'un carton jaune. Et au stade Rades de Tunis, les Aigles de Carthage de la Tunisie n'auront besoin que d'un match nul pour valider leur ticket pour la phase finale de la Coupe du monde en Russie en été 2018.

L'hypothèse d'une qualification congolaise devient plus qu'incertaine, même si le capitaine des Léopards, Chancel Mbemba, a affirmé qu'il garde l'espoir de la qualification et Neeskens Kebano qui y croit jusqu'au bout.

Congo-Kinshasa

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Brazzaville accueille, ce jeudi, un sommet spécial de la CIRGL (Conférence internationale sur la… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.