10 Octobre 2017

Soudan: Un tribunal belge interdit les expulsions de migrants soudanais

Rebondissement dans l'affaire des migrants soudanais en Belgique : le tribunal de Liège condamne l'Etat belge et estime que leur expulsion est illégale. C'est « une décision sans précédent », selon la Ligue des droits de l'homme, à l'origine de la requête auprès de la justice.

Le secrétaire d'Etat belge à l'asile et à la migration, Theo Francken, a en effet coopéré avec le gouvernement soudanais le mois dernier pour qu'il identifie ses ressortissants afin de procéder à leur renvoi au pays.

Deux personnes ont déjà dû quitter la Belgique. Le tribunal de première instance de Liège interdit désormais les expulsions de Soudanais.

Dans sa décision, le tribunal interdit à l'Etat belge d'expulser les Soudanais détenus dans le centre ferme de Vottem, dans la province de Liège : ni vers le Soudan ni vers un autre pays de l'Union européenne.

Le juge affirme aussi que leur identification par toute mission soudanaise est illégale. La Belgique devra payer une astreinte de 20 000 euros en cas de non-respect de ce jugement. En droit pur, il ne s'applique qu'aux migrants de Liège.

De nouveaux renvois de Soudanais vers Khartoum sont prévus ce samedi à Bruxelles où 43 personnes sont concernées. « Il serait lâche de procéder à ces expulsions, alors qu'une décision a été prise par la justice à Liège », estime le président de la LDH, la Ligue des droits de l'homme.

Le secrétaire d'Etat à l'asile et à la migration, Theo Francken, a lui exprimé son « incompréhension » face à cette décision de justice.

« Les autres rapatriements continuent », a-t-il indiqué. Réponse de la LDH : « Il faut que le gouvernement dise à monsieur Francken que la récréation est finie et qu'on respecte le droit international ».

Soudan

«Déflagrations», la guerre dessinée par les enfants

C'est un livre de dessins bouleversants sur la guerre, vue à hauteur d'enfant. « Déflagrations… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.