10 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Nouveaux combats entre FARDC et Maï-Maï Malaika à Shabunda

De violents combats opposent depuis le dimanche 8 octobre les FARDC aux miliciens du groupe Malaika en territoire de Shabunda (Sud-Kivu). Des sources officielles avancent le bilan de quelques militaires loyalistes blessés et d'autres portés disparus. Mais l'armée régulière a réussi à repousser les assaillants vers la province du Maniema d'où ils étaient venus.

Ce sont les éléments Maï-Maï du groupe Malaika, venus du territoire de Kabambare, qui ont attaqué les FARDC à Shabunda dans les localités de Nepanepa et Matala. Les affrontements se seraient poursuivis jusque ce mardi 10 octobre dans la chefferie de Wakabangu 1er.

Des sources militaires affirment que ces miliciens combattent avec des armes calibre 12 et bénéficient de l'appui des populations des localités sous leur contrôle, notamment à Kalabula. She Omari, leader du mouvement Malaika, serait aussi en coalition avec le groupe de Jean Musumbu, fondateur du mouvement Raia Mutomboki dans le territoire de Shabunda.

Congo-Kinshasa

La contribution des USA dans la lutte contre le Vih/SIDA en RDC

Avec un fort soutien bipartisan à travers de multiples administrations et congrès, le projet PEPFAR du… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.