10 Octobre 2017

Congo-Brazzaville: Disparition - Christian Gilbert Bembé sera inhumé à Mbanza à Ngoko

L'ancien ministre de l'Information, des postes et télécommunications et ancien directeur général de la radiodiffusion télévision nationale, Christian Gilbert Bembé a reçu le 10 octobre au Palais des congrès de Brazzaville, à titre posthume, les hommages de la République.

Les corps constitués nationaux avec à leur tête le président de la République, Denis Sassou N'Guesso lui ont dit un dernier adieu, avant que sa dépouille mortelle ne s'envole par hélicoptère pour son village natal de Mbanza dans le district de Ngoko (Cuvette) où il sera inhumé le mercredi 11 octobre.

Décédé le 1er octobre dernier à Paris à l'âge de 73 ans, Christian Gilbert Bembé, à en croire, le vice-Premier ministre, Firmin Ayessa, à qui revenait la charge de lire l'oraison funèbre, était un fidèle collaborateur du président de la République.

Selon l'orateur, l'illustre disparu était un homme généreux. « Il était un esprit lumineux qui apportait partout où cela lui convenait la clarté rassurante et apaisante à ceux qui en manquaient. Christian Gilbert était généreux. Un jour, répondant à un de ses amis qui s'étonnait de ses prodigalités qu'il trouvait excessives, il eut ce mot cinglant : ce ne sont pas de bons offices et les faveurs que nous recevons qui nous font gagner des amis ; mais plutôt ce que nous rendons », a-t-il déclaré.

Firmin Ayessa a salué sa fidélité politique. « En politique, il n'a jamais vacillé. (... ). Je me souviens de ses mises en garde répétées qu'il administrait à chacun de nous. Il nous demandait de tenir bon et de ne pas céder à la trahison parce que, selon lui, l'amoindrissement causé par la trahison et l'infidélité est plus terrible que tout autre peine infligée au corps et à l'âme », a indiqué le vice-Premier ministre.

L'illustre disparu a occupé plusieurs postes dans l'administration publique congolaise. Il a été de 1979 à 1980, directeur général de la Radio télévision nationale. 1979-1984, conseiller à la présidence de la République. De 1984 à 1988, ministre de l'Information, des postes et télécommunications. De 1990-1993, il était ambassadeur du Congo au Sénégal et de 2000 à 2008, ambassadeur du Congo en Angola.

Congo-Brazzaville

Des ONG lancent une campagne en faveur des prisonniers politiques

Au Congo-Brazzaville, une plateforme d'ONG, à l'initiative de l'Observatoire congolais des droits de l'homme… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.