11 Octobre 2017

Madagascar: Ambohidahy - Séance d'exorcisme à la HCC

Y-a-t-il des démons au sein de la Haute Cour Constitutionnelle ?

L'instance dirigeante au sein de la Haute Cour Constitutionnelle a fait appel à trois Mpiandry issus de l'Eglise FJKM pour faire une opération de délivrance.

Un évènement inhabituel et incompréhensible s'est produit hier au siège de la Haute Cour Constitutionnelle. En effet, une séance d'exorcisme a été organisée à Ambohidahy. Selon une source proche de la HCC, l'initiative aurait été prise par le président Jean Eric Rakotoarisoa et les hauts conseillers. Vers midi, tous les membres de la HCC et l'ensemble du personnel ont été conviés à un culte qui s'est tenu dans la salle d'audience. L'instance dirigeante de la HCC a fait appel à un Pasteur et trois bergers (Mpiandry) issus de l'Eglise protestante réformée (FJKM) pour cette pratique.

L'objectif serait de chasser et pourchasser les démons qui existent sur le lieu. Durant environ deux heures (ndlr : de 12h à 14h), les exorcistes ont pratiqué une opération de délivrance dans tous les bureaux et toutes les salles du bâtiment. La question est donc de savoir si Jean Eric Rakotoarisoa qui a demandé cette séance, soupçonne l'existence de démons à Ambohidahy. A noter que les Mpiandry ont aussi exorcisé le bureau du président de la Haute Cour Constitutionnelle.

Délivrance. Plusieurs questions se posent et s'imposent à propos de cette séance d'exorcisme réalisée à Ambohidahy. Pourquoi avoir pris cette initiative ? Est-ce que les hauts conseillers de la HCC sont menacés et/ou hantés par les démons ? Quelles ont été les motivations ayant incité les responsables de cette Institution de la République à recourir au service des Mpiandry ?

Pour tenter d'apporter des réponses à ces questions, nous avions essayé de contacter le président de la Haute Cour Constitutionnelle Jean Eric Rakotoarisoa mais il n'a pas décroché le téléphone. Il convient de noter toutefois que la HCC n'est pas la seule Institution à avoir été exorcisé sous la quatrième République.

Une séance d'exorcisme a déjà été organisée à l'Assemblée nationale, sous la présidence de Christine Razanamahasoa. Pour ce qui est de la HCC, la dernière pratique de délivrance organisée à Ambohidahy date de la deuxième République.

Madagascar

Constitution - Projet de révision en « stand by » ?

« Le président de la République en exercice qui se porte candidat aux élections… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.