11 Octobre 2017

Mali: Un soldat burkinabè meurt par noyade

D'après un communiqué de l'Etat-major général des armées du Burkina Faso, le drame s'est produit le lundi 9 octobre quand un véhicule d'une patrouille du bataillon Badenya 5 actuellement déployé au Mali s'est renversé dans les eaux du fleuve Niger à la descente d'un débarcadère.

«Le soldat de première classe Kambou Sié Bernard, membre de cette mission, a malheureusement périt par noyade de suite de cet accident», précise le communiqué.

Avec deux bataillons déployés en terre malienne, le Burkina Faso est l'un des plus gros fournisseurs de casques bleus à la Minusma.

Mali

Conférence internationale argent sécurité et gouvernance démocratique en Afrique - L'argent au centre des échanges de Bamako

Bamako, Capitale du Mali a abrité la conférence internationale de dialogue politique sur le thème :… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.